Victimologie - etude de cas patrick dils

Pages: 5 (1103 mots) Publié le: 13 décembre 2012
A partir de toutes sources sérieuses, commentez la vie de Patrick Dils
sous l’angle victimologique en reprenant les élément du cours sur l’ensemble du programme.

Patrick Dils, né le 30 juin 1970, a été inculpé, à 16 ans, le 30 avril 1987, d’homicides volontaires sur deux enfants de son quartier. Après 20 mois de prison, il sera condamné à la réclusion à perpétuité pour ce double meurtre.Au terme de 15 ans de prison, et de deux procès supplémentaires, Patrick Dils est reconnu innocent.

Mineur au moment des faits, il a été condamné deux fois. À perpétuité dans un premier temps en 1989, puis à 25 ans de réclusion lors du deuxième procès en 2001. Au terme d’un troisième procès en avril 2002 à Lyon, Patrick Dils sera acquitté de toute charge et libéré.

Issu d’une famillemodeste sans histoire, cet adolescent solitaire, timide, réservé et sans histoires, dont ses camarades d’école raillait son allure, verra sa vie basculer en avril 1987 après 3 jours de garde à vue.

Patrick DILS a été victime:

- de ses camarades d’école
- de la police
- de ses co-détenus
- de lui-même

Victime de ses camarades d’école

Victime à haut risque (jeune homme timide etinexpérimenté) dans un environnement à bas risque (école, famille)

Grand par la taille mais encore immature dans sa tête, Patrick a subit les moqueries propres aux enfants ; moquerie sur son physique (taille, maigreur, couleur de cheveux, démarche « bringuebalante », sa maladresse..), bousculades..

Renfermé et peureux par nature, il ne s’est jamais battu, et n’a jamais répondu aux insultes de sescamarades. Cette soumission envers ses camarades, se retrouvera plus tard dans différentes situations. Il dit avoir vécu une enfance partagée entre la souffrance à l’école et le bonheur dans le cocon familial. Il ne se considère pas comme un enfant malheureux, mais comme un solitaire avec des goûts très simples, dus à son éducation et aux valeurs transmises par ses parents.






Victimedes institutions, justice et police


Victime à haut risque (jeune homme timide et inexpérimenté) dans un environnement à moyen risque (commissariat de police, ou les policiers sont convaincus de sa culpabilité)

Honnêtes et droits, les parents de Patrick ont inculqué à leurs deux enfants des valeurs de respect des institutions, de part leur rang social, une famille d’ouvriers, il n’était pasenvisageable de tenir tête à la justice, à la police, aux personnes « mieux loties » qu’eux.

Dès lors, Patrick qui ne voulait pas mentir aux policiers durant son troisième interrogatoire, finira par avouer ce que les policiers veulent qu’il avoue.
A force d’entendre mains détails sur ce double assassinat, et après 3 jours et 2 nuits de garde à vue, il avoua ce que les enquêteurs souhaitaiententendre. L’enquêteur lui ayant promis que s’il avouait, il pourrait retrouver sa famille et sa vie. Son éducation ne lui permettant pas de douter de la véracité des propos d’un policier, il tombera dans le piège. Il réitéra ses aveux devant la juge d’instruction, il aurait aimé lui dire sa vérité mais les deux enquêteurs accrochés à ses bras présents, il n’osera pas. Dans son esprit, c’est unehistoire d’adultes qui doit être réglée par des adultes.

Les examens psychologiques de l’époque indiquent que Patrick avait un âge mental de 8 ans au moment de son inculpation. Il n’était pas idiot, mais juste immature, incapable de comprendre réellement ce qui lui arrivait.
Durant les 21 premiers mois de son incarcération, la juge d’instruction lui interdira les parloirs avec ses parents.Ce qui est contraire à ce que prône la convention des droits de l’homme.

Deux adultes avaient auparavant également avoué les meurtres, puis s’étaient rétractés. Deux autres personnes au profil victimologie « à haut risque ». Comme si sous la pression médiatique, la juge d’instruction et la police voulait un coupable, et que n’importe lequel ferait l’affaire.


Victime de ses co-détenus...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Patrick dils
  • Patrick dils
  • patrick dils
  • Affaire patrick dils
  • L'affaire patrick dils
  • Affaire patrick dils- exemple d'injustice
  • Cas Patrick Vankis
  • Cas patrick vankis

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !