victor hugo fantine

540 mots 3 pages
Victor Hugo est né le 26 Février 1802 à Besancon en France. Poète, romancier et dramaturge, Victor Hugo est sans conteste l'un des géants de la littérature française. Les romans les plus connus de Victor Hugo sont "Notre-Dame de Paris"
(1831) et"Les Miserables" (1862).
Les Misérables est un des plus emblématiques de la littérature française. C'est un roman - épopée, qui est ecrit dans le style narratif. C'est un roman historique, social et philosophique dans lequel on retrouve les idéaux du romantisme et ceux de
Victor Hugo concernant la nature humaine.
Dans son roman, Victor Hugo parle de la cruauté humaine, de l'injustice sociale et la pauvreté et de la lutte du bien et du mal dans l'homme. L'auteur estime que le progrès moral est la condition obligatoire des transformations sociales.
Dans cette chapitre il y a 2 heros principaux: Fantine et madam Victurnien.
Fantine était une belle jeune fille. Elle travailait à l'atalier. Elle a loyé une petite chambre et meublé cette chambre au credit. Elle n'était pas mariée. Elle avait une fillete qui est appellé Cosette. Cosette vivait avec les Thenardier. Fantine payait leur pour cela. Des gens curieux etaient interessent à qui Fantine ecrivait toujours.
Une commere a decouvert que Fantine avait l'enfant. Le maire donnait a Fantine 50 francs et disait qu'elle doit quitter la ville. Fantine a resté sans labeur et sans argent.
Hugo examine aussi plusieurs idées secondaires. Il insiste sur le destin des pauvres qui sont obligés de descendre au fond de la vie pour survivre. Hugo met l'accent sur les vices humains comme la jalousie, la cupidité, la curiosité et l'indifférence aux malheurs des autres.
L'auteur decrit les problèmes du mal, de la stratification sociale et de la curiousité des gens. Il montre la décadence de leurs âmes, leurs cruauté et leurs jalousie.
L'auteur utilise dans ce roman l'imparfait (en ces commencements, on l'a vu, elle payait exactement les Thénardier), le passé simple (on

en relation

  • Victor Hugo, les misérables ; Fantine
    940 mots | 4 pages
  • Plan de commentaire de texte des Misérables de Victor Hugo (de "Fantine jeta son miroir par la fenˆetre" à "L'infortunée se fit file publique")
    271 mots | 2 pages
  • La chute de Fantine
    612 mots | 3 pages
  • Commentaire texte vicotr hugo
    1272 mots | 6 pages
  • La déchéance de Fantine
    1476 mots | 6 pages
  • Les mi
    6045 mots | 25 pages
  • Les misérables
    6756 mots | 28 pages
  • Miserables
    1236 mots | 5 pages
  • Fantine les Misérables
    280 mots | 2 pages
  • Les misérables
    5862 mots | 24 pages