Victor hugo les miserables

593 mots 3 pages
L’extrait que nous avons des Misérables de Victor Hugo, est celui où Jean Valjean se métamorphose, il passe de la figure du galérien haineux, avide de vengeance, à l’homme désireux de faire le bien et de se racheter. Jean Valjean a, quelques pages avant cet épisode, rencontré Monseigneur Bienvenu, ce dernier l’a accueilli avec un grand respect que tous lui refusaient à cause de son statut de forçat libéré. Jean Valjean a malgré tout volé cet homme, mais il se fait prendre. Monseigneur Bienvenu le protège en ne l’accusant pas, à la place il lui offre deux chandeliers en lui disant « N'oubliez pas, n'oubliez jamais que vous m'avez promis d'employer cet argent à devenir honnête homme. » Ainsi, Jean Valjean se voit faire une promesse malgré lui; une promesse qui va bouleverser sa vie et tout le roman. Un peu après cet épisode, il y a celui de la rencontre et du vol de Petit Gervais, qui va bouleverser Jean Valjean, ayant trahi sa promesse envers Monseigneur Bienvenu, et ayant fait quelque chose dont il n’est plus capable. Nous allons étudier le passage où Jean Valjean se métamorphose à la suite de ces deux rencontres successives. Dans un premier temps, il s’agira de voir en quoi cette métamorphose est particulière. Puis, dans un deuxième temps, nous verrons le choix possible entre deux âmes face à face qui s’affrontent. Et, dans un dernier temps, il sera question de la purgation nécessaire du Mal avant l’accès au Bien.
Plus d’extraits de La métamorphose dans Les Misérables de Victor Hugo
[...] En effet, il est plus proche de la voie du Mal. Le choix du Bien est un choix contraire à ce qu’il s’était promis d’être après le bagne. Durant ses dix-neuf années de bagne il s’était juré de se venger et par se fait il avait réalisé tout un parcours vers le Mal. C’était un objectif de vengeance et de haine qui lui plaisait. Ainsi, se tourner vers le Bien, c’est renoncer à toutes ces dix-neuf années de ressassement de rancune : « renoncer à cette haine dont les actions des

en relation

  • Victor hugo - les misérables
    2947 mots | 12 pages
  • Victor hugo les miserables
    567 mots | 3 pages
  • Les misérables, victor hugo
    881 mots | 4 pages
  • Les misérables victor hugo
    3017 mots | 13 pages
  • Les misérables de victor hugo
    644 mots | 3 pages
  • Les misérable, victor hugo
    2006 mots | 9 pages
  • Victor hugo les misérables
    368 mots | 2 pages
  • Les misérables de victor hugo
    284 mots | 2 pages
  • Les miserables-victor hugo
    1208 mots | 5 pages
  • Les misérables "victor hugo"
    832 mots | 4 pages