Victor hugo

564 mots 3 pages
BIOGRAPHIE DE VICTOR HUGO :

Sa vie :

Victor Hugo est né à Besançon en 1802. Il passe toute son enfance à Paris. Il va suivre son père, un général, dans ces voyages à Naples et en Espagne. A dix-sept ans, il fonde avec ses frères une revue qui attire l’attention sur son talent d’écrivain : « Le conservateur littéraire ». Cette année là, il remporte le concours de l’académie des Jeux Floraux (académie fondée au Moyen-âge à Toulouse).
En 1821, à vingt ans, parait son premier recueil de poésie : « Odes ». Six ans plus tard, il arrive à percer avec « Cromwell », un drame. Il a une liaison avec Juliette Drouet à qui il écrit de nombreux poèmes. Cette liaison provoque en Victor Hugo de profonds changements d’idées : il était monarchiste et approuve la démocratie. Il devient le chef du mouvement romantique. Dans son appartement, transformé en Cénacle, Gérard de Nerval, Théophile Gauthier et d’autres auteurs romantiques se regroupent.
Victor Hugo est un écrivain de génie et il voit sa petite notoriété se transformer très rapidement en célébrité. En 1841, cet auteur est élu à l’Académie Française et en 1845, au Pair de France. Malheureusement, le 4 septembre 1843, sa fille Léopoldine meurt noyée et Victor Hugo semble chercher dans la politique et dans ces textes du réconfort. Après la mort de sa fille, il se rapproche de plus en plus de la gauche républicaine et ainsi il doit quitter Paris le 14 décembre 1851 puis Bruxelles ainsi que Jersey (île anglo-normande). En 1853, il est expulsé de Jersey et s’installe à Guernesey (dépendance britannique dans la Manche). Le 14 juillet, il plante dans son jardin un chêne des Etats-Unis d’Europe et le 5 septembre, Victor Hugo était de retour à Paris.
Un an plus tard, il devient le représentant de Paris à l’Assemblée Nationale. Etant opposé à la majorité conservatrice, il démissionne. Il retourne à Bruxelles pendant la Commune. Il n’approuve pas les insurgés mais plaide pour eux la clémence.
Il s’éteint le 22 mai 1885. Un

en relation

  • Victor hugo
    1016 mots | 5 pages
  • Victor hugo
    12100 mots | 49 pages
  • Victor hugo
    2286 mots | 10 pages
  • Victor hugo
    400 mots | 2 pages
  • Victor hugo
    2389 mots | 10 pages
  • Victor Hugo
    786 mots | 4 pages
  • victor hugo
    685 mots | 3 pages
  • Victor hugo
    670 mots | 3 pages
  • Victor hugo
    459 mots | 2 pages
  • Victor hugo
    2464 mots | 10 pages