vie politique

2659 mots 11 pages
CHAPITRE 4 : LA Vème RÉPUBLIQUE : UN RÉGIME SEMI-PRÉSIDENTIEL ?

Cette Vème République rompt sensiblement avec la tradition parlementaire de la IIIème et IVème République. IL ne faut pas croire que l’entrée dans la Vème sera facile et de plus elle n’est dans un début de guerre civile. De Gaulle est le 1er président et il obtient les pleins pouvoirs pour faire adopter une réforme constitutionnelle. Et aucun chef d’Etat avant lui ne l’avait fait a se point sous un régime démocratique. Il impose la figure d’un président tout puissant qui reste un peu aujourd’hui même s’il y a des choses qui remettent en cause ça (pour info, le PdR est l’homme d’Etat qui à le plus de pouvoir au monde dans une démocratie).

I. ADOPTER UNE CONSTITUTION

A) La mise en place d’un gouvernement d’experts

De Gaulle doit montrer qu’il n’est pas un apprenti dictateur et sa tactique est de faire un gouvernement de large union et fais une large place aux partis politiques, il négocie avec eux leur positionnement dans le gouvernement. Dans ce gouvernement il y a des socialistes, MRP, indépendantistes, etc. On peut penser que les socialistes adhèrent à ce gouvernement, pas par conviction politique mais par conviction que De Gaulle à la solution, il s’impose. Mais, la où est la différence c’est que dans la composition de ce gouvernement il y aura de nouveaux acteurs, des technocrates. Par exemple, on va mettre des polytechniciens, des énarques. Paradoxal car De Gaulle se veut populaire mais il fait appel à des pros mais avec l’idée sous-jacentes que les experts savent répondre à toutes les questions de leur domaine : le gouvernement des meilleurs. Puis il y aura des collaborateurs, des visiteurs de la nuit comme Alain Minques pour Sarkozy ou BHL. Le 1er 1er Ministre est Pompidou. Il se tourne vers les experts pour contrer les partis politiques. Par exemple, Debré fait partie des experts. De Gaulle a les pleins pouvoirs législatifs donc pour élaborer presque seul la constitution. C’est la

en relation

  • La vie politique
    1524 mots | 7 pages
  • Vie politique
    8141 mots | 33 pages
  • vie politique
    21044 mots | 85 pages
  • Vie politique
    13760 mots | 56 pages
  • Vie politique
    2037 mots | 9 pages
  • Vie politique
    2747 mots | 11 pages
  • Vie politique
    7197 mots | 29 pages
  • Vie politique
    428 mots | 2 pages
  • Vie politique
    10921 mots | 44 pages
  • Vie politique
    10975 mots | 44 pages