Vieille charrue

Pages: 7 (1739 mots) Publié le: 11 janvier 2011
Terminale STG

Management

((((((((((((((((((((

Etude d’une organisation

|[pic] |[pic] |

Vous analyserez l’organisation présentée en annexes 1 et 2, issues de son site Internet www.vieillescharrues.asso.fr, en réalisant lestravaux suivants :

1. Caractérisez l’organisation

2. Retrouvez, dans l’histoire du festival, deux exemples de décisions stratégiques et deux exemples de décisions tactiques. Justifiez.

3. Présentez les décisions prises par l’organisation qui lui permettent d’atteindre son objectif général.

4. Quels résultats montrent que cet objectif est atteint ?
Annexe 1 : Présentation de l’association« Vieilles Charrues »

Derrière les Vieilles Charrues, c'est tout un territoire, toute une population, qui a décidé de se retrousser les manches pour montrer aux habitants des pays du COB (Centre Ouest Bretagne) que des choses étaient encore possibles dans cette Bretagne intérieure que d'aucun disait moribonde et sans avenir.

Avec le festival des Vieilles Charrues, c'est un événementculturel qui rend possible une expérience d'économie solidaire. Grâce à l'effort de tous, près de 200 000 personnes sont accueillies à Carhaix chaque été. Ce succès assure la bonne santé économique de l'association qui s'autofinance à plus de 90% (billetterie, restauration, produits dérivés, le reste du financement est assuré par des subventions et la participation de partenaires, ndlr).
Lesbénéfices complémentaires sont en partie redistribuées aux associations qui oeuvrent bénévolement à la réussite du festival, contribuant ainsi à leur fonctionnement et au rôle prépondérant que tient le secteur associatif dans le tissu économique et social de notre région. Le reste est utilisé par les Vieilles Charrues pour 2 types de projet : Un travail de développement culturel à l'échelle du COB et dela Bretagne par les Jeunes Charrues, les Mémoires du Kreiz-Breizh ou le nouveau projet de centre de création visant à soutenir les artistes de Bretagne dans leurs nouveaux projets d'expression. Des projets structurants sur le territoire du COB. Les Vieilles Charrues ont ainsi décidé d’aider à l'implantation du lycée Diwan à Carhaix, à la rénovation du château de Kerampuilh et plus récemment àl'émergence d'un équipement complémentaire du centre culturel existant à Carhaix, l'Espace Glenmor. Cette dynamique insufflée par le festival est perceptible dans la vie locale où l'envie d'entreprendre est forte. Mais il reste beaucoup de travail à accomplir avant de parvenir à implanter solidement un nouveau développement synonyme d'emploi et d'avenir pour les jeunes centre-bretons.L'association les Vieilles Charrues doit continuer à aller de l'avant dans ses activités culturelles, pour continuer à être l'un des moteurs de son territoire, sans jamais oublier que l'économie d'un festival de plein air est fragile et que cela peut s'arrêter bien plus rapidement que ça ne s'est construit.

Une équipe

Au delà des 11 salariés de l’association (5 millions d’€ de chiffre d’affaires),c’est grâce au concours d’une cinquantaine de "super bénévoles", membres de l’association, du bureau ou du conseil d’administration (27 membres) que l’ensemble des actions proposées par l’association sont menées à bien. Merci à eux et aux 5000 autres bénévoles qui viennent les rejoindre au moment du festival !!!

|Membres du bureau |L'équipesalariée |
|Président : Jean-Philippe Quignon |Direction : Yann Rivoal |
|Vice-présidents : Gilles Quéffelec, Gilles Bruneau, Philippe Martin |Programmation musicale : Jean-Jacques Toux, Jean-Philippe Quignon |
|Trésorier : Lionel Rogard...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les vieilles charrues.
  • Vieille
  • Les vieilles
  • Quand je serai vieille
  • Vieille castille
  • La belle vieille
  • Histoire de la vieille
  • Les vieilles maisons

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !