Viktor bout

1395 mots 6 pages
1974-1983 : les débuts de l’écologie politique.
Les années 1970 voient l’apparition de l’écologie sur la scène politique : après la candidature de René Dumont à la présidentielle, des candidats écologistes réalisent les premières percées. Mais celle-ci restent localisées. De fait, les luttes de terrain constituent l’essentiel de l’action : contre le nucléaire civilet militaire ; contre les pollutions maritimes
.1984-1988: naissance et consolidation des Verts.
Le mouvement les Verts naît à l'automne 1982 à l'AG de Saint-Prix (Val d'Oise) sous le nom Les Verts-Parti Ecologiste (auparavant Mouvement d'écologie politique ou MEP). Peu après, d'autres écologistes fondent à Besançon Les Verts-Confédération Ecologiste. En 1984, à l'AG de Clichy, les deux mouvements rivaux fusionnent. Leur aile gauche participe alors à la réflexion engagée au sein de la Fédération pour une gauche alternative .
En 1986, Antoine Waechter s'impose comme le chef de file du nouveau parti et fixe la ligne politique des Verts, « l'écologie politique n'est pas à marier » (dont on a retenu la formule : « ni droite, ni gauche ») qui signifiait que les Verts considéraient que l'écologie était un nouveau courant de pensée politique différent de la droite et de la gauche. Antoine Waechter et ses proches en déduisaient, ce qui n'était pas le cas de tous les Verts attachés à l'indépendance du paradigme de l'Écologie politique, que les écologistes pouvaient aussi bien s'allier avec la droite que la gauche selon les circonstances. En pratique les Verts n'ont quasiment jamais conclu d'alliances qu'avec la gauche.
En 1989, les élections européennes marquent une forte poussée verte avec Antoine Waechter comme tête de liste.
Mais ce succès est fragile : la stratégie de « ni droite-ni gauche » ne permet pas de dépasser le rôle de parti monothématique.
A l’issue d’un débat conflictuel, les Verts tranchent en 1993 en rompant avec le positionnement « ni droite-ni gauche », pour s’inscrire résolument dans

en relation

  • Lord of war
    4258 mots | 18 pages
  • Nouvelle contre-utopie
    2154 mots | 9 pages
  • russia
    848 mots | 4 pages
  • Dissertation internet
    1686 mots | 7 pages
  • Le trafic d'armes dans le monde depuis 1991
    2153 mots | 9 pages
  • ACTIVIT S
    891 mots | 4 pages
  • La Voleuse De Livres Re Sume
    5599 mots | 23 pages
  • 313 à la fin du shit
    5549 mots | 23 pages
  • Газпром
    4438 mots | 18 pages
  • Heurts devant le Parlement a Kiev un mort une centaine de blesse s
    785 mots | 4 pages