Violence

1477 mots 6 pages
Comment la violence surgit elle ?que poussent les hommes à prendre une facilité à devenir violents ?peut on parler de plaisir, de vanité ou d’égo, ou encore de mépris et de vengeance.

Que ce soit pour un territoire, une idéologie ou une religion tout peut constituer un prétexte à être violent.

La violence est l’un des phénomènes qui a marqué la présence de l’Homme sur terre, ceci aurait en effet commencé par la fameuse histoire de Caïn et Abel les fils d’Adam.

La violence est un instrument qui permet au fort de prendre le dessus sur le faible, de maintenir la force et d’exploiter et manipuler la faiblesse.

Au fil du temps ce phénomène a pris 3 formes : la violence individuelle, la violence des groupes et la violence des nations.

Ce présent essai aura pour vocation de donner la signification théorique de la violence, de définir et d’appuyer par des exemples les différentes formes citées ci-dessus, ensuite nous allons aborder les causes et enfin nous déduirons si le monde pourrait exister sans violence.

L’encyclopédie Universalis donne au terme Violence la définition suivante « Au sens le plus immédiat, la violence renvoie à des comportements et à des actions physiques : elle consiste dans l'emploi de la force contre quelqu'un, avec les dommages que cela entraîne. Cette force prend sa qualification de violence en fonction de normes qui varient historiquement et culturellement. S'il y a des faits que nous nous accordons tous à considérer comme violents (la torture, l'exécution, les coups), d'autres dépendent, pour leur appréhension, des normes en vigueur. Ainsi la violence domestique a été pendant longtemps considérée comme normale. Elle restait donc « invisible ». Ce n'est plus le cas. »

La première forme de violence que nous allons traiter est la violence individuelle ; nous pouvons parler de violence individuelle lorsqu’une personne exerce des actes de violence vis-à-vis d’une autre, à l’égard d’un groupe ou encore contre la nature,

en relation

  • violence
    104841 mots | 420 pages
  • Violence
    1823 mots | 8 pages
  • La violence
    4890 mots | 20 pages
  • Violence
    579 mots | 3 pages
  • La violence
    801 mots | 4 pages
  • La violence
    839 mots | 4 pages
  • la violence
    367 mots | 2 pages
  • la violence
    10148 mots | 41 pages
  • La violence
    764 mots | 4 pages
  • La violence
    402 mots | 2 pages