Vision selon aristote

434 mots 2 pages
PARTIE 1:

La conception de la vision selon Aristote prône un œil émetteur de rayons visuels qui permettraient à l'homme de voir les couleurs. Aristote suggère que la couleur perçue d'un objet dépendrait de sa distance par rapport à l'œil. Cette hypothèse a été mise en cause à plusieurs reprises jusqu'au point ou elle a perdu son importance et sa crédibilité.
Nous verrons quels sont ces différentes interprétations qui ont décrédibilisé la conception Aristotienne. L'Idée d'une forme de vision active était prônée par plusieurs dans l'antiquité comme Aristote et ses disciples. Démocrite et Épicure eux, prônent une conception de vision d'intromission; Il y aurait d'après eux des fines enveloppes qui se détacheraient de la surface de l'objet pour voltiger à l'encontre de l'observateur. Ptolémée professait que des rayons visuels jaillissaient de la pupille pour partir à l'encontre de l'objet La conception de Platon était un peu plus différente; Ce dernier suggère une conception hybride, d'ou un sens de la vue passif et actif. Des émanations issues de l'objet rencontreraient le feu du flux visuel.
Mais la plus importante théorie qui contredit celle d'Aristote fut celle d'Ibn Al Haytham, plus connu en occident sous le nom d'Alhazen. Ce physicien Arabe a pu décrédibiliser la conception Aristotienne en démontrant à travers ses expérimentations que des rayons de lumière parvenait à l'œil à partir de chaque point d’un objet; Ibn Al Haytham constate que si l'œil était émetteur de rayons, ils remplirait sa tache dans l'obscurité! Donc l'homme serait doté d'une vision nocturne et ses yeux ne seraient pas sensibles aux forts rayons lumineux puisqu'ils en émettent! En effet, le fait que l'homme ne dispose pas de ces atouts prouve que l'œil reçoit les rayons lumineux des objets, et non l'inverse.
La cause d'Aristote a aussi perdu du terrain avec Johannes Kepler, physicien Allemand qui a exploité les thèses d'Alhazen de la théorie de l'intromission en

en relation

  • histoire des idées politique avant 1789
    1692 mots | 7 pages
  • Aristote
    1738 mots | 7 pages
  • La vision (science physique svt)
    575 mots | 3 pages
  • dissertation aristote
    2027 mots | 9 pages
  • La prudence chez Aristote
    1042 mots | 5 pages
  • Office de l'homme d'aristote versus état de nature de hobbes
    1692 mots | 7 pages
  • corpus : quelle est la valeure de la philosophie
    969 mots | 4 pages
  • Analyse Ethique de nicomaque Aristote
    613 mots | 3 pages
  • essai
    478 mots | 2 pages
  • Qu'est ce que voir?
    2411 mots | 10 pages