Visite de la ville de Soignies

Pages: 25 (6194 mots) Publié le: 10 août 2014





VILLE DE SOIGNIES









Office communal du Tourisme


Visite guidée


« LE CENTRE HISTORIQUE DE SOIGNIES
ET
SES FACADES MILLESIMEES »




Actualisé en fevrier 2014 par Christian CHANTRY – guide local
Visite guidée du centre historique de Soignies et ses façades millésimées
Accueil des personnes
Bienvenue à Soignies, ville de 26.000 habitants, située enprovince de Hainaut, chef lieu d'arrondissement. Centre européen de la pierre de taille par ces carrières d'extraction de la pierre bleue. Entité comprenant la ville et 6 villages ruraux compre­nant de nombreuses exploi­tations agricoles et d'élevage.

Naissance de la cité.
Tout part d'un méandre d'une rivière, et d'une levée de terre et des traces d'une abbaye détruite lors des invasionsnormandes de 881.
En effet, vers 950, une communauté de chanoines vient s'installer sur nos terres et choisit cet endroit pour construire un imposant édifice religieux. C'est ainsi que sur le promontoire, débutera le chantier de construction de l'édifice que vous apercevez.
Ce chantier gigantesque prendra une superficie très importante et la pierre calcaire sera amenée de trous d'extraction locaux.L'eau coule à proximité du chantier d'une rivière qu'on dénomme la Senne et qui prend sa source dans notre entité à la limite de Naast et du Roeulx. Ce cours d'eau contourne la levée de terre et serpente vers Bruxelles pour se jeter ensuite dans la Dyle, enfin dans le Rupel et gagner l'Escaut.
Le chantier s'étendra sur près de 3 siècles. Vous imaginez bien qu'il n'y a aucune maison à l'endroit ounous nous trouvons, quelques maisons de bois se trouvent en rive gauche de la Senne. Là ou il y a toujours eu des habitants peut-être même avant notre ère.
A partir de 1142, une Charte de ville régit la vie en communauté dans la cité et précise les relations entre le Chapitre des chanoines, les autorités civiles et les bourgeois, habitants du bourg.
C'est vers 1250 que la collégiale sera dédiéeà St-Vincent, patron de la cité.
Vers 1365, les bourgades veulent se protéger, c'est ainsi qu'on commence par des levées de terre autour des maisons qui sont venues s'agglutiner près de l'édifice religieux pour chercher protection des diverses invasions.

En 1379, on commence à construire les portes d'accès et à limiter le nombre de rues amenant à la place du marché.
Progressivement, leslevées de terre seront remplacées par des murailles. Cette fortification de la ville va entraîner une densification et un aménagement de l'espace intra-muros. Réorganisation de rues, c'est ainsi qu'on peut remarquer des rues tronquées et des rues en cul de sac. L'espace bâti se resserrera au 15 et 16S. A l'époque les maisons sont en bois et torchis. Il faudra attendre la fin du 17è S pour voir lespremières maisons civiles en dur, ce qui deviendra obligatoire pour éviter les propaga­tion d'incendie.

Vincent Madelgaire – notre Saint-vincent
Celui que les sonégiens vénèrent et considèrent comme le Père de leur cité, s'appelait en fait Madelgaire comme son père, le nom de sa mère étant Onuguère. Issu de l'aris­tocratie franque, il serait né, vers 610, au domaine de Strépy (aujourd'huienglobé dans l'entité de La Louvière), l'un des vastes domaines mérovingiens de la vallée de la Haine. Nous nous trouvons ici aux confins du royaume de Neustrie, qui couvre depuis la Loire le nord-ouest de l'ancienne Gaule et sur lequel règne alors Clotaire II ; sur le plan ecclésiastique, la région relève du diocèse de Cambrai, dont l'évêque est (saint) Géry. Lorsqu'il quitte l'adolescence, Madelgaires'avère homme de devoir et de service. C'est aussi comme chrétien engagé qu'il conduit une mission de pacification en terre lointaine (le nord de l'Ibérie en Espagne) et que, à son retour, il prend en charge, en tant que gouverneur, administratif, judiciaire et militaire, les destinées du pagus qui préfigure le Hainaut. Les temps connaissent une relative stabilité sur le plan politique,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Visite d'une ville
  • Une visite
  • Visite
  • Visite
  • Visite
  • Visite
  • La visite
  • Ville

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !