Vmmmmmm

Pages: 2 (338 mots) Publié le: 27 mai 2013
vEntreprise. Ce que change l’arrivée des femmes dans les conseils d’administration
Économie lundi 20 mai 2013
*
Les femmes apportent un autre angle de vue dans l’entreprise.
Photo :Jean-Yves Desfoux/Ouest-France

Une loi de 2011 impose des quotas de femmes dans l’entreprise. Qu’est-ce que change leur arrivée dans les conseils d’administration ?
« Les femmes sont moins dans le « showoff », dans le « je vous en mets plein la vue », constate un universitaire, qui occupe, depuis huit ans, différents mandats d’administrateurs. L’arrivée d’une administratrice change la teneur desdébats. On n’est plus dans la cour de récré. On a donc des discussions plus concrètes. La manière de s’exprimer change aussi. Les hommes sont plus péremptoires, et prennent la parole plus longuement ».Performance améliorée
Un avis partagé par Bertrand Richard, chasseur de têtes dans le cabinet SpencerStuart. Ce qu’apportent les femmes dans les conseils ? « Un autre angle de vue. Elles sont plusdirectes dans leur manière de s’exprimer, moins liturgiques. Il y a plus d’échanges et de débats. Je n’ai que des retours positifs sur leur présence, même lorsqu’il y a eu, au départ, des réticences àleur arrivée ».
Justice sociale
Des études montrent aussi que la présence des femmes aux postes de direction améliore la performance économique de l’entreprise, comme son approche éthique. « Il y a undébat, tempère l’économiste Françoise Milewski. Certains considèrent que les femmes ont des qualités particulières, de consensus et d’organisation par exemple. Et qu’elles vont, grâce à ces qualités,apporter de la valeur ajoutée à l’entreprise. C’est un argument économique. Mais c’est aussi une forme de sexisme. On risque de placer des femmes parce qu’elles sont femmes et non parce qu’elles ontune compétence qui n’a rien à voir avec leur sexe. On les enferme dans des stéréotypes. À l’inverse, d’autres estiment que les femmes n’ont pas de qualités particulières liées à leur sexe, mais...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !