Voie cosmopolitique de l'intégration européenne

Pages: 9 (2177 mots) Publié le: 18 juillet 2013
Jean-Marc Ferry est professeur de sciences politiques et de philosophie à l’ULB, auteur de plusieurs ouvrages dont la pensée philosophique se prolonge sur le plan politique dans une réflexion sur l’Europe, considérée come un lieu du « post national » (c.-à-d. la possibilité que donne l’UE aux nations qui la composent, de se confronter de manière non-violente)

Selon cette vision de l’Europe,les nations y conservent leur identité et la principale tâche de l’état y est « l’éducation légitime » ; cette vision politique de l’Europe étant liée au concept de l’identité reconstructive (idée de réconciliation, dont celle de la France et de l’Allemagne peuvent être considérées comme prototype)

L’auteur débute son essai par une sorte de question rhétorique sur l’origine de l’UE et dans lecontexte d’une mondialisation économique il se pose des questions quant au sens de la construction européenne : qu’apporte cette construction, à quoi sert-elle ?

En partant des légitimations connues, telles que la paix (première légitimation en date et en importance, mais plus valable après l’effondrement du Mur du Berlin et la fin de la guerre froide), la prospérité, la création d’un espace desécurité, de liberté et de justice (pas plus évidentes que la justification de la paix, exemple la Suisse et la Norvège qui se portent bien tout en demeurant en dehors de l’UE)), et la stabilisation de la démocratie et de l’Etat de droit (avis mitigé car l’on aurait plutôt perdu en démocratie ave la construction européenne, mais l’Etat de droit sortirait renforcé de intégration européenne),Jean-Marc Ferry pense que la mondialisation économique accentue et démythifie le malaise de la modernité, tout en renforçant l’incertitude en ce qui concerne le sens de cette construction européenne.

Deux interprétations se font face à face à présent, celle de la perception négative de la construction européenne qui est considérée comme un accompagnement adaptif de la mondialisation et celle de laperception positive qui la considère comme un rattrapage politique de l’économie. Selon la première interprétation l’Europe aurait comme fonction de transmettre les normes de la gouvernance mondiale en les adaptant et comme mission de faire gérer par ses Etats-membres les conséquences des décisions qu’ils ne prennent pas et selon la deuxième, l’UE devrait se donner plus les moyens de domestiquerles marchés mondiaux, d’équilibrer la puissance américaine dans les grandes organisations internationales comme l’OMC et de faire valoir des options européennes en matière de paix internationale, de protection environnementale, de politique énergétique mondiale, d’aide humanitaire, de développement équitable.

Sur le fond, ces deux interprétations ne sont pas plus réalistes l’une que l’autre,pas plus plausibles en perspective d’avenir, mais l’interprétation positive représente un défi politiquement mobilisateur, car elle introduit une certaine idée cosmopolitique de la théorie politique.

Si on imagine la construction européenne comme réponse active à la mondialisation et comme rattrapage politique de l’économie, cela nous mène à définir une nouvelle notion, celle de laco-souveraineté ; cette notion n’est pas habituelle dans un univers politique qui s’organise autour des valeurs d’unité, d’indivisibilité et d’inaliénabilité, qui sont des valeurs héritées de la théorie médiévale et de la doctrine chrétienne de la personne. Seulement, n’oublions pas que la politique moderne, par l’élaboration d’éléments tels que le principe de civilité, de légalité et de publicité a conduità l’apparition d’une Europe moderne et à la création d’une identité européenne.

Revenons à notre idée cosmopolitique, le principe est simple : pour toute entité juridique qui forme une communauté de citoyens, une intégration fonctionnelle ne saurait être menée à bien sans être assortie d’une intégration politique de ses membres. Cette intégration politique pourrait se faire par la voie...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'intégration européenne
  • La succession des traités et l'intégration européenne
  • Histoire de l’intégration européenne
  • l'intégration européenne et les politiques economiques
  • Economie de l'integration europeene
  • L'intégration de la pologne dans l'union européenne
  • La succession des traités et l'intégration européenne
  • Approche théorique de l'intégration européenne

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !