Volkswagen blues

1249 mots 5 pages
Plan Volkswagen Blues
Sujet 3 : Est-il juste d’affirmer que les personnages vivent d’avantage dans leur imaginaire que dans la réalité?
Introduction
Sujet amené : Dans les années 1980, apparait au Québec une nouvelle idéologie qui prône au sein de la culture, soit celle de l’avenue du thème de la recherche du bonheur personnel. Un bon exemple qui démontre cet avènement est présenté dans le roman de Jacques Poulin, Volkswagen Blues, publié en 1984. Tout au long du roman, les héros sont à la constante recherche d’atteindre ce qu’ils ont toujours convoité, soit le rêve de vivre dans la peau d’une autre personne qu’ils ont idolâtré.
Sujet posé : C’est ce qui nous amène à nous questionner à savoir si les personnages vivent dans leur imaginaire ou dans la réalité.
Sujet divisé : Avant tout, il existe entre Pitsémine et Jack de nombreuses ressemblances. Tout au long du roman, ils se cherchent mutuellement, il leur manque une partie de soi. Néanmoins, il y a plusieurs différences qui les rendent différent lorsqu’il est question de voyage. Pour finir, il est possible de voir que les deux personnages principaux ne ressemblent sur plusieurs points, Jack et la Grande Sauterelle apprécient tout ce qui à un rapport avec l’histoire de l’Amérique ainsi que la lecture.

Paragraphe 1 (Thèse)
Idée principale : En premier lieu, les deux personnages principaux de l’histoire sont à la recherche de leur identité respective. L’auteur insiste sur le fait qu’ils sont tous deux, perdus et à la recherche de soi, ce qui créer un lien étroit entre Pitsémine et Jack.
Idée secondaire 1 : Jack est à la recherche de son frère Théo qu’il idolâtre depuis son tout jeune âge.
Citation : «Il y a des jours où vous avez l’impression que tout s’écroule... en vous et autour de vous [...] Alors vous vous demandez à quoi vous allez pouvoir vous raccrochez... J’ai pensé à mon frère. C’était mon plus grand chum autrefois.» p.12
Commentaire : Il est très important pour Jack de retrouver son frère,

en relation

  • Volkswagen blues
    1312 mots | 6 pages
  • Volkswagen blues
    3215 mots | 13 pages
  • Volkswagen Blues
    1328 mots | 6 pages
  • Volkswagen Blues
    13997 mots | 56 pages
  • Volkswagen blues
    435 mots | 2 pages
  • Le motif du paradis perdu dans « volkswagen blues » et « le premier jardin »
    1057 mots | 5 pages
  • Wolkswagen blues
    1098 mots | 5 pages
  • Burrrr
    8496 mots | 34 pages
  • Dissertation
    598 mots | 3 pages
  • Rapport
    302 mots | 2 pages