Voltaire Candide

1753 mots 8 pages
Candide ou l’Optimisme a été publié en 1759, pendant une période particulièrement sombre de l’existence de Voltaire marqué par l’actualité tragique, par example:
1. la guerre de 7 ans entre la France et la Prusse en 1756, (pays que Voltaire connaissait bien);
2. le tremblement de terre, très dévastateur à Lisbonne en 1755.

Cet ouvrage s'inscrit dans un débat important du xviiie siècle sur le fatalisme et l'existence du "Mal". Voltaire critique implicitement l’optimisme, la religione et ses raprésentants; il attaque ouvertement les inseignements de ses contemporains Leibniz et son disciple Wolf.

Selon Leibniz (philosophe allemand): le postulat de la perfection divine implique nécessairement que tout est au mieux dans le meilleur des mondes possibles. Le mal existe ponctuellement, mais il est compensé ailleurs par un bien infiniment grand; rien n'arrive sans qu'il n'y ait à cela une cause nécessaire. Cette croyance est ce que l'on appelle l'optimisme leibnizien.

Voltaire, entreprend, donc de montrer le fonctionnement du monde et ses imperfections pour attaquer la représentation qu’en donne le philosophe Leibniz.

Candide est une réflexion sur le mystère du mal et sur comment concilier l'existence du mal sur terre avec l'existence de Dieu.
Le succès de ce texte diffusé dans toute l’Europe, est immédiat. Malgrè une publication d’abord anonyme, les lecteurs reconnaissent la plume de Voltaire qui s’en défend en attribuant le conte à un certain docteur Ralph mort en bataille.

Voltaire parodie plusieurs genres anciens pour en construire un nouveau: le conte philosophique, un texte qui incite le lecteur à s’interroger sur le sens du voyage effectué par le héros (le personnage principal Candide), un véritable chemin de vie, et sur l’étrangeté du monde. Ici, le lecteur est le spectateur de l’évolution du caractère et de la réflexion de Candide.

L’auteur y traite 3 sujets d’importance et épineux:
1. la théologie = la question de Dieu;
Leibniz a montré que Dieu

en relation

  • Candide voltaire
    1399 mots | 6 pages
  • Candide voltaire
    3858 mots | 16 pages
  • Candide de voltaire
    2884 mots | 12 pages
  • Candide de voltaire
    1736 mots | 7 pages
  • Voltaire et Candide
    2398 mots | 10 pages
  • Candide de Voltaire
    582 mots | 3 pages
  • Candide voltaire
    1160 mots | 5 pages
  • Candide, de voltaire.
    1250 mots | 5 pages
  • Candide de voltaire
    570 mots | 3 pages
  • Candide de voltaire
    1568 mots | 7 pages