Voltaire le negre du surinam corrigé d'une question d'oral: qu'est-ce qui est critiqué dans ce texte et par quels moyens?

Pages: 4 (818 mots) Publié le: 19 mars 2013
Voltaire Candide - Proposition de corrigé pour la question :
Qu'est-ce qui est dénoncé ici et par quels moyens ?

I-CRITIQUE DE L'ESCLAVAGE ET DU SYSTEME COLONIAL

a) Cruauté de l'esclavage:Le personnage du nègre incarne le code noir ( son anecdote illustre les art. 25 et 38 du code noir + son attitude « allongé par terre »qui symbolise l'état où les colons ont réduit les esclaves) :description et dialogue à visée argumentative, personnage symbole.
Registre pathétique :champ lexical de la misère- comparaison avec les animaux (déshumanisation)-réaction affective de Candide(larmes, indignation, voc péjoratif, excamations, empathie « mon ami », « son négre »: l'adj. Possessif révèle qu'il épouse sa cause, comme Voltaire.)-découverte progressive de cette « abomination » parCandide : c'est la vue du nègre qui déclanche l'émotion et donc l'indignation, le conte permet une réprésentation physique , concrète de l'eclavage.
Registre satirique: Vanderdendur (vendeur à la dentdure), comique de l'allitération de la dentale D: nom- portrait , caricature; ironie: « le fameux négociant », connotation péjorative dans ce contexte, contraste entre mot « fameux » et lesconséquences de son négoce.
b)Une société mercantile:
Champ lex du commerce et de l'argent, causes de l'esclavage
Accusation des Européens : -L8 à 11, la ponctuation : met sur le même plan les souffrancesinfligées par les colons et le commerce du sucre – L'énonciation « vous + en Europe » élucide le procédé de V qui s'adresse aux Européens à travers Candide, il met en scène dans ce récit laconfrontation d'un E avec la réalité de l'esclavage.
Corruption des peuples : l'argent corromp jusqu'à l'amour maternel « mon cher enfant » doit s' entendre ironiquement ds la bouche d'une mère qui vend sonfils. Le nègre se trouve doublement victime de cette société mercantile, il « la fortune » de ses parents et celle de son maître.
c) La soumission:
Enonciation: « mon maître », « vous »,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Voltaire, candide : le nègre de surinam
  • Candide de voltaire ( le negre de surinam )
  • Voltaire candide « le nègre de surinam »
  • Voltaire : le nègre de surinam
  • Le nègre de Surinam, Voltaire
  • Candide, voltaire, « le nègre de surinam »
  • Voltaire, le negre de surinam
  • voltaire candide le negre de suriname

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !