Voltaire l'ingenue

419 mots 2 pages
L'ingénu de Voltaire

L'auteur Le contexte historique Le résumé La raison de l'écriture

1) L'auteur

Voltaire[1], né le 21 novembre 1694 à Paris où il est mort le 30 mai 1778, est un écrivain et philosophe qui a marqué le XVIIIe siècle et qui occupe une place particulière dans la mémoire collective française. Il esquisse en effet la figure de l’intellectuel engagé au service de la vérité, de la justice et de la liberté de penser.
Symbole des Lumières, chef de file du parti philosophique, son nom reste attaché à son combat contre « l’infâme », nom qu’il donne au fanatisme religieux, et pour le progrès et la tolérance. Il est cependant déiste et son idéal reste celui d’une monarchie modérée et libérale, éclairée par les « philosophes ». Il agit d’ailleurs auprès des élites éclairées de l’Europe des Lumières en se servant de son immense notoriété et prend, seul, la défense des victimes de l’intolérance religieuse et de l’arbitraire dans des affaires qu’il a rendues célèbres (Calas, Sirven, chevalier de La Barre, comte de Lally).

2) Le contexte historique
Au sein du récitLa France en 1690.
En 1685, Louis XIV manifeste son despotisme lorsqu’il révoque l’édit de Nantes, sous l’influence des jésuites et de sa maitresse, Madame de Maintenon. Soit quatre années avant la date à laquelle Voltaire choisit de situer l’histoire de l’Ingénu. Ainsi, l’un des thèmes de l’Ingénu est annoncé d’emblée : les méfaits et désastres de cette révocation… (Cf. chapitre 8)
Lors de l’écritureLa rivalité coloniale entre la France et l’Angleterre aboutit au XVIIIe siècle à la guerre de Sept Ans, de 1756 à 1763. C’est cette guerre désastreuse qui change le destin de la France puisqu’elle se solde par la destruction de l’Empire colonial français, entièrement cédé aux Britanniques lors du traité de Paris en 1763. Voltaire ironise sur cette défaite dans son conte, notamment au chapitre 2 (cf. les propos prophétiques de Madame de Kerkabon, démentis par l’histoire « Nous

en relation

  • L'ingénu de voltaire
    3172 mots | 13 pages
  • L'ingénu de voltaire
    1133 mots | 5 pages
  • L'ingénue de voltaire
    1747 mots | 7 pages
  • Voltaire l'ingénu
    901 mots | 4 pages
  • L'ingénu de voltaire
    1761 mots | 8 pages
  • l'ingenu voltaire
    23494 mots | 94 pages
  • L'ingénu de voltaire
    476 mots | 2 pages
  • voltaire l'ingénu
    1216 mots | 5 pages
  • Voltaire, l'ingénu
    547 mots | 3 pages
  • l'ingenue de voltaire
    352 mots | 2 pages