Voltaire

2374 mots 10 pages
VOLTAIRE
François-Marie Arouet Le Jeune, dit plus tard Voltaire, est né le 21 novembre 1694 à Paris, et baptisé le lendemain, dans une famille de la riche bourgeoisie parisienne. Ses parents sont François Arouet, notaire puis receveur des épices à la Cour des Comptes et Marie Marguerite d’Aumart, d’une famille proche de la noblesse de robe. Son frère aîné sera un sympathisant janséniste. Du fait de son esprit frondeur, de ses relations libertines et surtout de sa vocation de poète, il aura des relations difficiles avec son père.
-------------------------------------------------
Études
Il commence ses études en 1704 au collège Louis-le-Grand dirigés par les Jésuites. Il y fait de brillantes études de rhétorique et de philosophie, obtient des premiers prix. Tout en étant fort critique des Jésuites, il garda toute sa vie une grande admiration pour ses professeurs et les grandes entreprises missionnaires de la Compagnie de Jésus, en Chine et au Paraguay. L’éducation reçue l’initie aux plaisirs de la conversation et du théâtre. Après sa classe de philosophie, il quitte le collège en 1711 pour s’inscrire à l’école de droit de Paris.
-------------------------------------------------
Libertinage
En 1712 il tente le concours de l’Académie avec une ode, Le Vœu de Louis XIII, mais échoue.
En 1713, à 19 ans, il part pour la Hollande comme secrétaire de M. de Châteauneuf, frère de son parrain. Il se fait chasser de l’ambassade de France en Hollande en raison de sa liaison avec Mlle du Noyer, qu’il voulait enlever, à la suite de la plainte de Madame du Noyer. Monsieur Arouet menace son fils de l’expédier à Saint-Domingue et de le déshériter.
En 1714, il écrit un pamphlet, Lettre à M. D***, et une satire, Le Bourbier ou le Parnasse, et commence sa tragédie Œdipe. Devenu clerc de notaire, son métier ne l’inspire guère.
-------------------------------------------------
Exils et prisons
En 1716, il est exilé pour des vers séditieux qu’on lui prête et qu’il se

en relation

  • Voltaire
    661 mots | 3 pages
  • voltaire
    502 mots | 3 pages
  • Voltaire
    680 mots | 3 pages
  • Voltaire
    1194 mots | 5 pages
  • Voltaire
    487 mots | 2 pages
  • Voltaire
    1284 mots | 6 pages
  • Voltaire
    955 mots | 4 pages
  • Voltaire
    1055 mots | 5 pages
  • Voltaire
    779 mots | 4 pages
  • Voltaire
    607 mots | 3 pages