Voltaire

Pages: 2 (285 mots) Publié le: 14 mars 2013
Un combat par la voix .

J’ai choisi de faire comme ces groupes et chanteurs. Livrer un combat, par la musique. Dénoncer toute cette cruauté, cette souffrance, et cetteignorance. Mais d’autres avant moi, on déjà livré leurs propre combat:
-U2 (groupe de rock formé en 1976 à Dublin) : Bloody Sunday = pour cette guerre civile enIrlande.(1922-2009)
-Bob Dylan (poète reconverti en chanteur de country , rock, folk et blues à commencer à ce faire connaitre en 1960) : Knokin’ on heaven’s Doors = La guerre du ViêtNam (1959-1975).

C’est pour suivre les traces de ces grands artistes, que moi-même j’ai composé une chanson, sur l’humanité d’aujourd’hui.
-Man wasn’t born to die.Cette chanson peut vous paraître morbide et pessimiste, mais c’est ainsi que je voie notre monde, de l’œil d’une adolescente de 14ans.

Ces trois chansons parlent de violencecertes, mais tout en montrant une once d’espoir. Que ce soit dans les paroles de la chanson ou dans le contexte de leurs écritures.

J’ai choisi de vous présenter ceschansons car, tout d’abord je les aime beaucoup et j’admire la volonté et l’engagement qui passent dans les paroles. Bob Dylan étant un poète, ces paroles sont vraiment puissanteset font passer un message dur , dans la douceur de belles paroles. Tandis que Bono, le chanteur du groupe U2, étant très engagé, fait passer le message en mettant une grandeviolence dans ses paroles.

Je reste persuadée, qu’un jour la paix règnera, mais l’humanité d’aujourd’hui étant basée sur l’argent, la guerre, et une compétition depuissance incessante ne permet pas le repos. Et nous comprendrons que la guerre n’aboutit à rien, et la paix sera notre bouée de sauvetage.



Evaluation histoire des arts.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Voltaire
  • Voltaire
  • Voltaire
  • Voltaire
  • Voltaire
  • Voltaire
  • Voltaire
  • Voltaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !