Voltaire

1194 mots 5 pages
Question d’ensemble :
Quelles critiques Voltaire fait-il aux religions ? Que souhaiterait-il ?

Ce corpus présente quatre textes de Voltaire durant le Siècle des Lumières, 18°siècle. Le texte A est tiré du conte philosophique Candide publié en 1759, il s’agit précisément du chapitre 6. Le texte B est un extrait du Traité sur la Tolérance publié en 1763, le texte C provient de Nouveaux Mélanges daté de 1765 et est nommé « De l’horrible danger de la lecture », et enfin le texte D (qui) est un récit de 1769 du nom d’Apparition de Saint Cucufin. Nous allons nous demander dans quel but Voltaire fait(-il) la critique des religions. (... Ou bien par quels moyens littéraires, esthétiques et argumentatifs, Voltaire construit-il une critique de la religion.

Le texte A dénonce des pratiques religieuses comme superstitieuses et sans intérêt. L’autodafé est un moyen selon les Inquisiteurs de calmer la colère de Dieu et ainsi d’éviter un autre séisme, et autres catastrophes naturelles : « les sages du pays n’avaient pas trouvé un moyen plus efficace pour prévenir une ruine totale, que de donner au peuple un ben autodafé ». Pour cela, l’Inquisition a choisi cinq personnes en fonction de leur nationalité, et ensuite de leur faute : nous pouvons donc conclure que les coupables ont été arrêtés sous un faux prétexte car leur nationalité et religion n’ont aucun lien logique avec le séisme. Voltaire dénonce donc dans ce chapitre le non-respect de la liberté religieuse, et ainsi le manque de tolérance de l’Eglise Catholique. Le texte B présente Dieu comme le seul responsable et juge de la condition et existence humaine. Voltaire ici fait une requête à Dieu pour améliorer ce monde et ne pas accabler les Hommes de troubles pour leurs mauvaises conduites : « Que ces erreurs ne fassent point nos calamités ». Il fait bien la distinction entre la petitesse de l’Homme qu’il compare à des « atomes » et Dieu qui reste omniprésent car il est le «

en relation

  • Voltaire
    661 mots | 3 pages
  • voltaire
    502 mots | 3 pages
  • Voltaire
    680 mots | 3 pages
  • Voltaire
    487 mots | 2 pages
  • Voltaire
    1284 mots | 6 pages
  • Voltaire
    955 mots | 4 pages
  • Voltaire
    1055 mots | 5 pages
  • Voltaire
    779 mots | 4 pages
  • Voltaire
    607 mots | 3 pages
  • Voltaire
    2374 mots | 10 pages