Voltaire

Pages: 7 (1637 mots) Publié le: 21 mars 2013
BIOGRAPHIE DE VOLTAIRE

I. Naissance et formation de Voltaire

François Marie Arouet est né le 21 novembre 1694, fils d'un notaire, même s'il se pretendra le fils de M de Rochebrune, mousquetaire, officier et poète. L'argent du notaire lui permet de faire de brillantes études au collège Louis le Grand, chez lez jésuite, où ses camarade portet de grands noms. Dès 1712, il fréquente les salonslittéraires et la bonne société, tout en poursuivant des études de droit. Il participe à une mission diplomatique à la Haye,mais est renvoyer a Paris en raison d'une intrigue amoureuse avec une Pimpette. Son père veut alors envoyé à St-Dominque son fils, dont il lui répond en écrivant une ode et une satire en vers. On lui prête en 1716, des vers terribles sur le Régent. François d'exile àSully-sur-Loire, puis est enfermé un an a le Bastille. Sa véritable entré en littérature se fait par une tragédie, Œdipe (1718). C'est alors qu'il prend le nom de Voltaire et qu'il connaît le succès.

II. Vie , succès , exile

Il voyage en Hollande, pays de la liberté, et entend bien faire ses preuves en un autre genre noble avec Henriade, épopée à la gloire d' Henri IV et de la tolérance, dont ilpublie une première version en 1723. Alors qu'il travaille pour la cour et qu'on le définie déjà comme un respectable auteur de comédies et de tragédies, il tourne en ridicule le chevalier de Rohan, ce qui lui vaut la bastonnade. Il pense laver son honneur par un duel, mais on l'enprisonne à la Bastille quelques jours avant de lui permettre de partir pour l'Angleterre, où il reste trente mois.Il apprend alors l'anglais et écrit un an plus tard « Essay upon Epic Poety, Essay upon the civil wars of France» George II le pensionne et en homme d'affaire, Voltaire augmenta fortement sa fortume : le commerce anglais a des charmes indéniables. La philosophie et la littérature aussi :Locke, Newton, Shakespeare.

Parti d'Angletterre en novembre 1728, Voltaire retouve le tourbillon parisien enmars 1729, Brutus et Zaîre, ses tragédies, son des succès. Les obsèques de Mlle Lecouvreur, actrice dont le corps est jeté à la voirie, l'indigne et il en fait une ode. Il fait surtout la connaissance d'Emilie du châtelet, une femme detesté par beaucoup parce que géomètre, philosophe, et libre. Leur liaison dure quinze ans. En 1734, la parution des Lettre philosophiques oblige Voltaire à se cacherchez sa maitresse, à Cirey, un château lorrain, où il vivra une immense aventure intellectuelle et amoureuse. C'est là qu'il écrit des lettres, par centaines, en partucilier, à Frédéric II de Prusse, qui'il rencontrera en 1741 et 1743 lors de mission diplomatiques. Son poème le Mondain le condamne à s'exiler en Hollande. Il continu son œuvre tragique à laquelle il croit beaucoup. Profitant del'ascension des frère d'Argenson en politique, Voltaire gagne la faveur de la cour de France, pour laquelle il écrit et il est nommé historiographe du roi en 1745. Il gache tout en publiant Memnon, histoire orientale, puis le Monde comme il va, et Zadig, pour lui c'est la disgrâce. Ma mort de Mme du Chatelet précipite son départ pour Belin, où il tente de 1750 à 1752, de convaincre frédéric II, degouverner selon ses idées. Il y écrit Mécromégas et Le Siècle de Louis XVI, et commence le Dictionnaire philosophique.Il faut quitté Berlin, en mars 1753, puis se réfugie en Suisse avec Mme Denis, sa maitresse depuis 1745.

Le trenblement de terre de Lisbonne (1755) et les débuts de la guerres de Sept ans (1756) sont pour Voltaire la confirmation que le monde est soumis au mal. Il va essayé dejoué les diplomates en négociant une paix séparée entre la France et la Prusse. Le Poeme sur le désastre de Lisbonne(1756), l'Essai sur les mœurs et la rédaction de nouveaux contes, dont Candide, qui sera publié en 1759, lui réussisent mieux. L'article « Génève »
de l'Encuclopédie fait scandale et voltaire est accusé de l'avoir inspiré a d'Alembert.

L'affaire Calas

Après avoirs défendu un...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Voltaire
  • Voltaire
  • Voltaire
  • Voltaire
  • Voltaire
  • Voltaire
  • Voltaire
  • Voltaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !