Voltaire

661 mots 3 pages
Voltaire, philosophe des Lumières

De tous les philosophes des Lumières, il en est un qui a marqué son époque et demeure une référence jusqu'à aujourd'hui : Voltaire. Voltaire est sans doute le premier philosophe engagé, témoin et acteur de son temps.

I. Voltaire, philosophe engagé

• Le courant philosophique des Lumières traverse le xviiie siècle, remettant en cause les fondements des systèmes politiques, notamment du royaume de France : monarchie de droit divin, concentration des pouvoirs, intolérance religieuse. Voltaire (1694-1778) est l'un des principaux philosophes des Lumières. Il occupe une place toute particulière, jusqu'à aujourd'hui, dans la mémoire collective.
• Voltaire est un nom de plume : François-Marie Arouet naît en 1694 à Paris, où il meurt en 1778. Il prend ce surnom par anagramme avec son nom en latin : AROVET LI (Arouet Le Jeune : u et v, i et j sont les mêmes lettres en latin). Voltaire apparaît comme le premier philosophe engagé, vouant ses écrits et ses interventions au service de la liberté de penser, de croire, de la tolérance et de la justice.

II. Voltaire, philosophe déiste

• Contrairement à plusieurs des philosophes des Lumières, Voltaire n'est pas athée : il est déiste. Cela signifie qu'il croit qu'il existe un dieu-horloger, qui a créé le monde. Il l'exprime ainsi : « L'univers m'embarrasse, et je ne puis songer / Que cette horloge existe et n'ait point d'horloger. »
• En revanche, Voltaire est un farouche adversaire du fanatisme religieux et de l'intolérance. Il dénonce les superstitions qui éloignent l'homme de la raison.

III. Voltaire et la justice

• Lors de nombreuses affaires, Voltaire lutte pour la mise en œuvre d'une véritable justice. La France de l'Ancien Régime n'est pas toujours juste, et Voltaire se confronte plus d'une fois à l'arbitraire : l'affaire Sirven en 1764, l'affaire du chevalier de la Barre en 1766, l'affaire Lally-Tollendal en 1776. Mais la plus connue reste l'affaire Calas en 1762.
• En 1761, à

en relation

  • voltaire
    502 mots | 3 pages
  • Voltaire
    680 mots | 3 pages
  • Voltaire
    1194 mots | 5 pages
  • Voltaire
    487 mots | 2 pages
  • Voltaire
    1284 mots | 6 pages
  • Voltaire
    955 mots | 4 pages
  • Voltaire
    1055 mots | 5 pages
  • Voltaire
    779 mots | 4 pages
  • Voltaire
    607 mots | 3 pages
  • Voltaire
    2374 mots | 10 pages