Voltaire

466 mots 2 pages
A partir de 1968, l'Amérique connait un déficit commerciale. Toutes les monnaies étaient convertibles en dollar. Entre 1944 et 1971, les E-U prêtent en échange que leur monnaie devienne une monnaie internationale.De 1968 à 1971, le dollar est déprécié. 15 Aout 1971, plu de convertibilité en dollar du coup le dollar est déprécié. Or, l'OPEP exportent en Dollar et décident d'augmenter de façon "extraordinaire" le prix du pétrole qui sera multiplié par 4-5.
L'augmentation du prix du pétrole aggrave l'efficacité du système car le quadruplement du prix du pétriole augmente le cout des matières premières fortement utilisé dans la production des produits de masses (ex: voitures) et ce à un moment où la combinaison productive des entreprises trop rigides ne permet pas de compenser ces augmentations de prix.
- Côté écologique : Produire plus c'et épuiser les ressources naturelles, c'est polluer toujours plus et c'est à cette période que se développe où qu'apparaît une fébrile contestation écologique avec la mise en place du Club de Rome en 1972 qui prônait la décroissance.
2/- Quels remèdes ? a- Les remèdes qui ne remettent pas en cause le modèle Tayloro-Fordien
La rotation des postes (c'est quand l'OS occupe successivement plusieurs postes de travail), l'élargissement des tâches (baisse des divisions horizontale du travail, regroupement des tâches), l'enrichissement des tâches consiste à intégrer l'entretien + réglage des machines + maintenance --> Donner + de responsabilités aux travailleurs avec les limites que cela comporte et réduit la division verticale. b- La NFOT
Les entreprises cherchent à récupérer en productivité, à gérer la qualité. Eles adoptent les nouvelles formes d'organisatioon du travail car elles considèrent que lesgains de productivité obtenues par éco d'échelle, production rigide, etc. ne conviennent plus. Mtn salariés formés, entreprises ajustées, etc. Elles vont utiliser le Fordisme pour créer des nouvelles formes d'organisation du

en relation

  • Voltaire
    661 mots | 3 pages
  • voltaire
    502 mots | 3 pages
  • Voltaire
    680 mots | 3 pages
  • Voltaire
    1194 mots | 5 pages
  • Voltaire
    487 mots | 2 pages
  • Voltaire
    955 mots | 4 pages
  • Voltaire
    607 mots | 3 pages
  • Voltaire
    779 mots | 4 pages
  • Voltaire
    1284 mots | 6 pages
  • Voltaire
    695 mots | 3 pages