.: von karma franziska :.

402 mots 2 pages
Elle lui manifeste sa tendresse et il développe avec elle une vraie complicité : Les filles, pour la GSI, l'application 1 page 29 pour le mercredi 14 janvier, est-ce que quelqu'un pourrait m'aider, s'il vous plaît ?
Sérieux je m'en sors pas, direct à la première question Ça fait 15 ans qu'on fait des trucs de ouf ensemble 15 ans qu'on se sépare pas 15 ans qu'on marche ensemble et avant de mourir on fera encore un sacré bordel frère
On né ensemble
On grandit ensemble
On marche ensemble
On rigole ensemble
On pleure ensemble
Et on mourra ensemble! ujourd'hui on t'invite, demain on t'évite.
Eh ouai gros les gens changent vite! — calme. Demain je meurs si je vous ai menti!
Je suis fier d'avoir un gosse, pas d'être un bandit! Fais du mal déçu ma mère! Amour venu d'ailleurs! Des fusils mitrailleurs!
T'es là pour toucher tous les gains!
T'es la pour tout perdre!
Chui qu'un homme parmis tant d'autres, juste de passage,
Bienvenue dans mon moooonnnnnnddee!!!!
‪#‎Galère‬!Fais du mal déçu ma mère! Amour venu d'ailleurs! Des fusils mitrailleurs!
T'es là pour toucher tous les gains!
T'es la pour tout perdre!
Chui qu'un homme parmis tant d'autres, juste de passage,
Bienvenue dans mon moooonnnnnnddee!!!!
‪#‎Galère‬! Il est le personnage principale du roman et il porte les mêmes initiales que l’écrivain. Il n’y a pas d’authentifications spécifiques et marquées faites par l’auteur mais des similitudes frappantes permettent de considérer les caractéristiques autobiographiques du texte. Il représente la jeunesse de l’époque. Un nouveau souffle pour une nouvelle société. La royauté s’efface définitivement du paysage politique français et c’est dans la rue que la République se construit. Jacques est spectateur et acteur. Il observe autant qu’il agît. mais il n’est pas un héro. Il est le jeune homme ordinaire qui risque une arrestation pour trouble à l’ordre public. Il est l’amoureux transi devant une jeune fille qui l’empêche de parler. Il est l’anonyme dd

en relation

  • Script magic
    10766 mots | 44 pages