Voyage à l'ile maurice

Pages: 11 (2630 mots) Publié le: 10 octobre 2012
Voyage à l'Ile Maurice de Charlotte et Marjana

Lors d'une des «balades rêveuses» de ma mère sur internet en septembre dernier, elle est tombée sur des vols directs Paris/Mahebourg aller retour à 640 euros par Corsair, compagnie que nous avions déjà utilisée pour les voyages à Cuba et en Martinique: il n'en a pas fallu plus pour que l'ébauche du séjour se dessine. Entrainant, sans peine, avecnous mon amie Charlotte et ses parents trouvant l'idée d'un voyage à six fort interessant. Nous sommes finalement partis à six en formule location de villa.

Notre choix s'est arrêté, dès réservation des vols, sur une maison «pieds dans l'eau», à Trou d'Eau Douce, un village préservé du tourisme de masse: il n'y a même pas de distributeur automatique de billets dans le village! Mes parentsconnaissent bien l'île pour y avoir des amis mauriciens depuis vingt ans, et ce choix de séjour sur la côte est s'est révélé tout simplement IDEAL.
Dès notre arrivée, nous avons su que nous allions passer un séjour de rêve: la villa de 200m2 environ, en bord d'une très jolie plage de sable blanc, comportait cinq chambres, trois salles de bains avec toilettes, une grande cuisine, un séjour-salon trèsvaste, une lingerie, deux terrasses d'environ 40m2 chacune, dont une donnant sur un jardin tropical et l'autre face au lagon. La villa est protégée par une alarme. Les services quotidiens d'une femme de ménage étaient compris dans le prix d'ailleurs elle était adorable et nous cuisinait de bons plats mauriciens- nous devions juste prévoir l'argent pour l'achat des ingrédients nécessaires à cequ'elle préparait- et à accepté de nous apprendre, à Charlotte et moi, à cuisiner certains plats mauriciens (des plats pas trop compliqué non plus :p ).
Nous avons profité un maximum de la proximité immédiate de l'océan pour nous baigner, et fait plusieurs visites dans toute l'île avec, souvent, la présence de nos amis mauriciens qui nous ont offert un dimanche mémorable, très typique, avec pique-niquesur une plage à l'ombre des filaos et des ficus. (Charlotte se souviendra toujours de la honte qu'elle à eu en tombant devant tout le monde et moi aussi!)
Nous avions loué un véhicule sept places Toyota Avanza, et la conduite à gauche n'a pas posé de problèmes particuliers à George (le père de Charlotte). Le plus désagréable sur la route était plutôt le fait que même si les distances sontcourtes, les temps de trajets sont important du fait de multiples «obstacles»: les mauriciens s'arrêtent systématiquement sur les voies de circulation tant pour stationner que pour décharger un véhicule, l'absence de trottoirs fait que les piétons sont sur la chaussée et il y a de nombreux chiens errants, qui traversent très rarement devant les voitures toutefois.
La conduite est égale au comportementdes mauriciens: jamais d'agressivité, tout se fait à un rythme tranquille.
Les modes de transport utilisés par les mauriciens sont les bus et les taxis:d'après mon père le prix de l'essence (environ 1.1euro!) dissuade la majorité des habitants de posséder une voiture.
Globalement ces vacances ont été reposantes et c'est ce que nous recherchions pour une fois...

12 Novembre:
Partis de Parisle 11 Novembre à 16h45, nous atterissons à Maurice le 12 Novembre à 7h20.Une fois le grand déballage des affaires terminé, nous nous reposons jusqu'à 14h, heure à laquelle nous décidons de nous rendre à «La Cocoteraie», un petit resto où nous irons plusieurs fois pendant notre séjour. Ensuite nous décidons d'aller un peu à la plage où nous passerons le reste de l'après midi. Le soir, nous avonsété informés que le joue de Divali
(fête indienne de la lumière) «était célébrée un peu partout dans les villages. Nous nous somme alors rendu à Triolet, où les maisons et commerces de la rue principale sont illuminées par toutes sortes de guirlandes électriques. Le spectacle vaut le détour.

13 Novembre:
Après avoir doucement émergé, nous avons commencé la journée en début d'après midi....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Voyage a l’ile de la reunion
  • La francais et le creole a l'ile maurice
  • Voyage incentive a l'ile de la Réunion
  • L'île Maurice
  • Definitions en créole mauricien des termes utilisés en maconnerie a l'ile maurice
  • Exposé en anglais sur l'ile maurice
  • L'ile Maurice et les loisirs des habitants
  • Economie de l'ile maurice

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !