Voyages aux îles des 4 saisons

Pages: 5 (1129 mots) Publié le: 1 mai 2012
Voyage aux îles des 4 saisons.

Nous étions en mer depuis déjà deux ans, à la recherche de cette terre qui mènerait à d'étranges îles. D'après les légendes, il y aurait au milieu de notre monde 4 îles qui seraient chacune une saison, et le seul moyen d'y aller serait de trouver une terre qui, au jour d'aujourd'hui, n'a jamais été encore découverte. Les habitants de cette terre sauraient, eux,nous indiquer la direction de la première île.

Donc, deux ans après notre départ, moi et mes marins avons enfin trouvé cette terre tant recherchée. Pour la trouver, nous avons du combattre les tempêtes les plus effroyables, les épidémies les plus mortelles, à croire que les Dieux eux mêmes étaient contre nous et ne souhaitaient pas que nous trouvions cette terre. Beaucoup de mes hommes ontpéri pendant ce voyage. Nous étions une centaine, et, aujourd'hui, alors que nous sommes sur la terre tant recherchée, nous ne sommes plus que 43.

Les habitants parlaient toutes sortes de langues, auxquelles nous n'y comprenions rien. Mais leur chef vint vers nous et nous parla dans un français tout à fait correct. Il nous invita à diner, puis nous offrit un endroit pour la nuit. Je n'avaisjamais rencontré gens aussi gentils, aussi accueillants et chaleureux. Leur pays était d'une beauté exquise, raffinée. Leurs villages, leurs vêtements, leur personnalité : ils étaient vivants, pleins de couleurs et de mouvements. Il y avait toute sortes d'activités et de détentes. Mes hommes et moi-mêmes restâmes plus de cinq jour pour nous reposer et pour récupérer des forces. Ensuite, nous avionsdemandé à leur chef s'il connaissait la légende des quatre îles. Il nous répondit que oui et nous indiqua quel direction prendre : il nous fallait aller vers l'Orient.

Le voyage dura à peine 8 jours et nous arrivions sur l'île de l'Automne. Il y avait des arbres à perte de vue, des feuilles rouges, oranges, jaunes, vertes, et celles qui jonchaient le sol étaient marrons. La première odeur quinous parvint était celle des marrons grillés. Il ne faisait pas froid, mais le vent nous fouettait le visage. Les habitants vinrent nous accueillir et ils étaient curieux de découvrir comment nous étions parvenus à atteindre leur île. Ils écoutèrent notre périple avec intention et nous acclamèrent de notre courage.
Je ne trouvais pas que cette île était agréable, et la plupart de mes compagnons nonplus. Certains décidèrent pourtant de rester pour s'installer ici, et le reste de mon équipage m'accompagna pour aller trouver la seconde île qui se trouvait, encore une fois, vers l'Orient.

Le navire s'arrêta soudain, stoppé par quelque chose de dur. Nous regardions par dessus le bateau et nous nous rendîmes compte que la mer était ici complètement gelée. Nous décidions alors de descendre dunavire pour rejoindre l'île, que nous voyions, à pied. C'était bien évidemment l'île de l'Hiver, glaciale et pourtant chaleureuse. Les enfants, les adultes et les plus âgés faisaient du patin à glace, les plus petits faisaient des bonhommes de neige et les jeunes adultes faisaient des batailles de boules de neige entre eux. Petits et grands s'étalaient dans la neige afin de faire des anges dans laneige et de rire entre eux. C'était une ambiance familiale et joyeuse, ou tous s'amusaient beaucoup. Comme dans l'autre île, on nous demanda comment nous avions réussi à aller sur leur île et ils absorbaient littéralement nos paroles, fasciné par notre aventure.
Ici, Noël était fêté tous les mois, au plus grand bonheur des enfants. Les stands de crêpes chaudes et de divers gourmandises étaientouverts tous les jours, près de leurs patinoires naturelles.
La moitié de mes hommes décidèrent de rester sur cette île, nous n'étions plus que 18 le jour du départ.

La troisième île est sans doute ma préférée : l'île du Printemps. La température n'était ni chaude ni froide, elle était parfaite. L'odeur florale nous envahissait et la mer était loin d'être froide lorsque nous étions...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les 4 saisons
  • 4 Saisons
  • Anthologie 4 saisons
  • Mes 4 voyages
  • Anthologie Poétique sur les 4 saisons
  • Les saisons
  • Les saisons
  • Le saison

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !