Walcott

580 mots 3 pages
Au foot ? Seulement quand il a le temps. A nous prendre pour des cons ? Certainement. L’analyse de son cas repose entièrement sur un paradoxe : avec 21 buts (dont 14 en Premier League) il réalise sa saison la plus prolifique de sa (plus très jeune) carrière. L’histoire va même plus loin puisqu’il est le meilleur buteur d’Arsenal cette saison. En termes de passes il est également le 2e joueur le plus « décisif » de l’équipe (et j’insiste fortement sur les guillemets) avec ses 10 assists ce qui le place comme le troisième meilleur passeur décisif de la Premier League. Une fois qu’on a dit ça, difficile d’imaginer une quelconque ligne critique à suivre…

Et pourtant. Impossible de le nier, il fait une bonne saison par rapport aux statistiques. Comme quoi, on leur fait parfois dire des choses à notre guise. D’abord, il est important de nuancer le terme « décisif ». Il y a les faits (et donc les chiffres) mais aussi le reste. Le fond et la forme. La fond est satisfaisant, la forme l’est beaucoup moins.

Walcott a toujours eu cette tendance à commencer la rencontre sur les chapeaux de roue. Il est virevoltant, bouge beaucoup, fait des appels convaincants et met à mal la défense. Alors on se dit qu’il va faire un grand match. In fine, ce scénario ne se produit qu’une fois sur cinq… Ses deux prestations contre Manchester United et QPR en sont le parfait exemple. Un but très rapide et puis plus rien.

Déjà, plus tôt dans la saison son avenir est incertain (à cet effet j’avais écrit un papier plutôt flatteur le concernant, je pense m’être complètement planté… rappel: http://mypremierleague.wordpress.com/2013/01/15/le-cas-walcott-que-faire-que-dire/) car le joueur et le club sont entre Novembre et Janvier en pleine discussion pour la signature d’un nouveau contrat (le contrat présent court jusqu’à la fin d’année). Le couac est venu naturellement des prétentions salariales demandées par Walcott. Mais il y a un autre problème à l’époque : Walcott réclame sa place en

en relation

  • Leroux
    1993 mots | 8 pages
  • Velasquez
    738 mots | 3 pages
  • Ligue des champions
    1032 mots | 5 pages
  • Histoire des arts vampire weekend
    370 mots | 2 pages
  • L'histoire d'arsenal
    1697 mots | 7 pages
  • Azerty
    354 mots | 2 pages
  • Comment se montrer jeune?
    360 mots | 2 pages
  • Etude de cas nike
    2434 mots | 10 pages
  • Abdoul
    627 mots | 3 pages
  • Les marémotrices
    931 mots | 4 pages