What ?

372 mots 2 pages
Les profiteurs… euh chômeurs.

Ayant fait partit de ce club restreint pendant presque un an. Je peux affirmer que les chômeurs cherchent réellement du travail, entre le réveil à 11h du matin et le couché à 3 heures… du matin. Pas un instant ne se passe sans que l’envie de travailler ne se fasse entendre. Vous prenez votre douche en y pensant, votre déjeuner en y pensant, vous allez sur le pot en y pensant. Rien à faire, ça ne vous quitte pas.
Quand vous recevez votre convocation du FOREM, pour faire le point et voir où vous en êtes. Vous y allez avec le sourire, sans trainer les pieds et ça ne vous dérange pas du tout d’avoir à casser votre rythme de sommeil en vous levant à 8 heures. Eh quand on vous demande si vous avez bien envoyé votre CV, vous répondez « Oui madame » (car oui, il n’y a que des femmes qui y travaillent. Enfin, si on peut appeler ça travailler).
Ah oui, il y a aussi leur formation pour apprendre à faire votre CV. Non mais, ils croient que parce que vous êtes sans emploi, vous ne savez plus faire une recherche sur internet ou même demandé celui d’un ami pour en faire un copier-coller. Evidement il y a tout de même des informations à changer. Mais n’oubliez pas, comme l’a dit mon ami Benjamin Parker : « Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités. » (voici le genre de référence que vous obtenez après un an de recherche intensive).
Après 9 mois d’attente, le jour tant attendu arrive enfin. Non, vous n’avez pas reçu de réponse positive à une de vos candidatures. Non, vous n’allez pas être papa. C’est encore mieux… le temps d’attente pour que vous puissiez recevoir l’argent de votre chômage vient de se terminer. Que dire, si ce n’est que c’est sans aucun doute l’un des plus beaux jours de votre vie. Vous verrez, repensez à ce moment fera naitre en vous un sentiment encore inégalé, une jouissance éternelle qui ne cessera de vous apporter du bonheur, la prospérité ou encore l’amour si vous êtes du type

en relation

  • Penser par soi-même
    514 mots | 3 pages
  • Commentez-vous moi-moi
    12962 mots | 52 pages
  • Imaginez la réponse de l'homme ai réquisitoire du juge dans le texte de Cyrano de Bergerac, sous la forme d'un plaidoyer en faveur de l'humanité.
    504 mots | 3 pages
  • Subjonctif dans les circonstancielles
    927 mots | 4 pages
  • Va dodo
    1703 mots | 7 pages
  • kolop
    289 mots | 2 pages
  • hello
    675 mots | 3 pages
  • Vision de la vie
    664 mots | 3 pages
  • what ?
    788 mots | 4 pages
  • What?
    509 mots | 3 pages