what ?

765 mots 4 pages
Introduction Au chapitre II de La Curée, publiée par Emile Zola en 1872, un retour en arrière présente un moment charnière de la vie du héros, Saccard. Il sera l'un des acteurs de La Curée, flambée de spéculation qui déchaînent les appétits lors des grands travaux d'Haussmann. Dans ce passage, qui débute comme une scène de genre, Paris est vu comme un paysage impressionniste puis se métamorphose sous le regard de Saccard en lieu d'argent et de plaisir qui impose la vision de l'avenir.

Annonce des axes
Etude
I - Une scène de genre
1. Un dimanche en banlieue Ce texte se déroule à l'époque où les Buttes Montmartre appartenaient encore à la banlieue de Paris. Les loisirs des modestes gens consistent en promenades et en dîner aux " cabarets de banlieue ", comme on le voit aussi dans Partie de campagne de Maupassant ou Au bonheur des dames de Zola. Les romanciers naturalistes se font l'écho de ces scènes de la vie ordinaire. Les deux personnages ne sont pas riches : " elle adorait manger au restaurant " : c'est une fête pour Angèle, l'expression " la pauvre femme " suggère l'attendrissement de Saccard devant une vie pas toujours facile. Le bourgogne est un vin de luxe exceptionnel. L'argent est pour eux une denrée relativement rare : Angèle aimerait pouvoir ramasser " les pièces d'argent " qui tombent du ciel. Leur " spectacles ", ce sont les toits de Paris : ils ne vont jamais au théâtre.

II - Une description de Paris
1. Une ville géante Ce qui frappe tout d'abord, c'est la taille de cette grande métropole. La métaphore filée de l'océan traduit l'immensité, le mouvement, le bruit, la vie. L'ampleur de la troisième phrase est également un procédé qui traduit l'immensité. L'ampleur des phrases est une caractéristique du style impressionniste et le regard de Saccard est un regard de peintre.
2. Un regard de peintre Le regard de Saccard, relayé par celui du narrateur, est un regard de peintre (l'une des caractéristiques du roman naturaliste

en relation

  • What What
    516 mots | 3 pages
  • What
    1365 mots | 6 pages
  • what ?
    788 mots | 4 pages
  • what
    881 mots | 4 pages
  • What
    2695 mots | 11 pages
  • What
    1086 mots | 5 pages
  • What ?
    372 mots | 2 pages
  • What?
    5242 mots | 21 pages
  • what
    529 mots | 3 pages
  • What?
    509 mots | 3 pages