Wing Wang

Pages: 18 (4288 mots) Publié le: 18 novembre 2014
Voix plurielles 8.1 (2011)

122

LA JOUEUSE DE GOi : ENTRE LA CALLIGRAPHIE ET LE FRANÇAIS
Stephanie CAMPBELL, McMaster University
Résumé
La joueuse de go est le deuxième roman de Shan Sa écrit en français. Chinoise d’origine,
cette écrivaine a d’abord appris la calligraphie, et ensuite le français. Dans ce roman, et dans
toutes ses œuvres d’ailleurs, elle incorpore des élémentscalligraphiques, afin d’encourager le
lecteur français à mieux « pénétrer » la civilisation chinoise. Cet article a pour but d’analyser le
style d’écriture de Shan Sa pour pouvoir mieux comprendre la façon dont elle construit son texte
et réussit à promouvoir la compréhension interculturelle.

Le mot palimpseste, défini par Gérard Genette dans La littérature au second degré,
désigne un « texteocculté par un texte suivant, mais intensifiant le caractère plurivoque de ce
dernier (et du premier) » (Dictionnaire International des Termes Littéraires). Godette emploie ce
terme « pour montrer qu’un texte littéraire peut toujours en cacher un autre, mais que, comme
dans les palimpsestes anciensii, il le dissimule rarement tout à fait, de sorte que le texte se prête
souvent à une double lecture… »(Dictionnaire International des Termes Littéraires). Ce thème
de la « double lecture » se présente dans l’œuvre de Shan Sa, La joueuse de go. Dans son roman,
l’auteure raconte l’histoire d’une jeune Chinoise et d’un Japonais qui se rencontrent en
Mandchourie durant l’occupation japonaise pendant les années trente. Bien que l’œuvre soit
écrite en français, l’écrivaine emploie un styled’écriture très particulier, car elle y introduit des
aspects de la calligraphie chinoise. En analysant le style, le rythme et la structure du texte, je
démontrerai la façon dont La joueuse de go est un véritable palimpseste et que la double lecture
entre la calligraphie et le français réussit à promouvoir la compréhension interculturelle.

Voix plurielles 8.1 (2011)

123

Le but de son roman,explique Shan Sa, était de rapprocher le lecteur français de la
culture chinoise afin qu’il arrive à mieux comprendre, ou « appréhender » cette autre culture
(Zone littéraire). Dans un entretien avec Emma Le Clair, l’écrivaine s’explique en ces termes :
Écrire en français c’était pour moi la meilleure façon de faire le pont entre la
Chine et la France. Parce que dans ces moments-là, les codestombent. J’essaie de
ne pas faire de roman exotique, de guide de la Chine. Écrire directement en
français a cet avantage : on écrit un vrai roman. Les lecteurs voyagent dans un
univers qui leur est totalement inconnu mais avec la facilité de la langue. Et
j’espère que cette langue française est écrite de telle manière qu’à travers elle, on
aperçoit ce qu’est la langue chinoise. C’est peut-être làce qui fait le style de tous
mes livres. (Le Clair, Zone littéraire)
Le Clair lui a demandé ensuite si le sujet de son roman était la « rencontre de deux langues », ce
à quoi Shan Sa a répondu,
Je n’aime pas tellement les mots « métissage » ou « rencontre ». Cela sous-entend
une opposition, deux êtres en un, alors qu’il s’agit de superposition. Cela se fait
de manière verticale, nonhorizontale. Je crois que c’est la meilleure façon de
pénétrer une civilisation. On ne peut pas la rencontrer mais on peut la traverser,
l’appréhender sur un niveau plus poétique que le métissage, qui est quelque chose
de physique. (Zone littéraire)
Dans son roman, Shan Sa décrit une période de l’histoire chinoise, et montre ainsi la
culture et le style de vie, tout en utilisant le style del’écriture chinoise. De cette façon, le roman
réussit non seulement à rapprocher le lecteur français de la culture chinoise à travers le récit et

Voix plurielles 8.1 (2011)

124

les descriptions, mais également, il permet la superposition des deux cultures au moyen du style
calligraphique.
Pour mieux comprendre comment Shan Sa travaille et construit son texte, analysons
d’abord les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Collaboration WANG
  • Comment wang-fô fut-il sauvé
  • Commment wang fo fut sauvé
  • Comment wang fô fut sauvé
  • Commentaire wang-fo
  • Dossier vera wang
  • Comment wang fo fut sauvé
  • Comment wang-fô fut sauvé

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !