Yéyé

Pages: 2 (275 mots) Publié le: 6 janvier 2011
Le deuxième volet de cette plongée dans un univers que la plupart des adultes ne comprennent pas s’intitule Le yé-yé. Le sociologue avance que le yé-yé est «le rite qui permet aux jeunes d’exalter et adorer leur propre jeunesse ». Un peu plus loin, Edgar Morin décrit l’influence de ce mouvement : « L’exaltation duyé-yé peut porter en germe la fureur du blouson noir, le refus solitaire du beatnik, mais aussi elle peut être la préparation purificatrice à l’état de salariémarié, casé, intégré jouissant. »
La Nuit de la Nation a changé la jeunesse française.

Le 22 juin 1963, plus de cent mille jeunes convergent vers laplace de la Nation à Paris. Ils ont entendu l’appel lancé par Daniel Filipacchi dans Salut les Copains : Europe 1 a organisé une grande soirée pour célébrer ledépart du Tour de France.
Le succès de cette invitation dépasse toutes les espérances de ses promoteurs. Alors que Filipacchi tablait sur 25 000 personnes aumaximum, c’est une véritable marée humaine qui déferle sur la place. Lorsque Johnny Hallyday arrive, l’enthousiasme explose. Il y aura quelques blessés, quelquesdégâts, mais rien à voir avec ce que certains journaux décriront comme une émeute manipulée par des casseurs.
Dans La Nation, un journaliste parle « de barbares» qui « menacent l’avenir de la nation ». Philippe Bouvard compare, lui, cette fête aux rassemblements nazis.
Il faudra attendre le mariage de JohnnyHallyday et Sylvie Vartan pour revoir une telle ambiance. Mais c’est bel et bien à la Nation qu’est née une nouvelle jeunesse, cinq ans avant le mois de mai 1968.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • yeye
  • Yéyé
  • Génération yéyé
  • Époque yéyé
  • La génération yéyé
  • Generation yeye

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !