Yield management

281 mots 2 pages
Un même trajet, un même avion, les mêmes services mais à des prix différents. C'est le yield management.

Le yield management est une technique employée par les gestionnaires de services, aussi bien dans le domaine des transports que de l'hôtellerie, pour optimiser leurs recettes et leur rentabilité.

Il sert à maximaliser la clientèle. Si les compagnies proposaient un prix unique, elles risqueraient de ne pas faire dépenser le maximum à ceux qui sont en mesure de le payer, et inversement elles perdraient les clients prêts à accepter certaines contraintes pour payer moins cher. Le yield management permet d'offrir un service qui correspond aux capacités de paiement de chaque segment de clientèle.

Le Yield Management (désigné également sous le terme de «Revenue Management» ou encore de «Tarification en temps réel» est une technique qui permet de calculer, en temps réel, les meilleurs prix pour optimiser le profit généré par la vente d’un produit ou d’un service, sur la base d’une modélisation et d’une prévision en temps réel du comportement de la demande par micro segment de marché.

En d’autres termes, le Yield Management consiste à maximiser le revenu en vendant le bon siège au bon client, au bon prix et au bon moment, et ceci en apportant des réponses à la question classique qui préoccupe quotidiennement les analystes Yield : Les experts estiment que l’utilisation d’un système de Yield Management permet d’augmenter la recette des compagnies aériennes de 2 à 5%.

La recherche de la recette optimale Cependant l’originalité du Yield Management par rapport à ces pratiques consiste à utiliser des outils informatiques complexes qui permettent d’affiner cette

en relation

  • Yield management
    5643 mots | 23 pages
  • Yield management
    8176 mots | 33 pages
  • Yield management
    2082 mots | 9 pages
  • Yield management
    10966 mots | 44 pages
  • Le yield management
    1996 mots | 8 pages
  • Yield management
    1049 mots | 5 pages
  • Yield management
    3597 mots | 15 pages
  • Yield management
    1547 mots | 7 pages
  • Yield management
    6497 mots | 26 pages
  • Yield management
    798 mots | 4 pages