yo mama

540 mots 3 pages
Depuis plusieurs années l'être humain a implanter un système de classification d'espèce animales partageant les même caractérisques. Avec de tel avancée scientifiques, ont a pus démystifié des millions d'espèces animales, dont l'humain . L'humain étant classé comme un animal, beaucoup ne peuvent faire de distinction apparente entre celle-ci et l'animal. Plusieurs chercheurs ont pus prouve que l'homme partagent 98 % de leur patrimoine génétique avec le chimpanzé et aurait plusieurs caractéristiques semblables avec certains animaux. Avec de telles informations, peut-ont faire des distinctions apparente entre l'humain et l'animal ? Selon René Descartes , un philosophe du dix septième siècle , les seules distinctions qu'on pouvait faire entre les deux sont l'intelligence , la pensée et la raison . Selon Jean-Jacques Rousseau, philosophe des Lumières , tous ces critères anciennes ne sont qu'un différence quantitatives( de degrés). Le vrai critère de distinction sera la liberté.
René Descartes, un mathématicien, physicien et philosophe français dans les années 1600, fait deux distinctions a propos de l'homme et l'animal . Il en vient a en conclure cela après son hypothèse que les animaux serait des machines soit des assemblages de pièce et rouages dénué de consciences ou de pensée. La première distinction est que les animaux ne peut user de la parole , ni d'autre signe en les fabriquant comme l'humain en fait couramment l'usage. Par exemple, il dit que même si certains animaux témoignent de plus d'industries que les hommes avec certain de leurs actions, leur autres actions n'en témoigne pas du tout de façon a prouver que les actions qu'il ont mieux que nous ne prouve guère qu'il ont de l'esprit. La deuxième distinction est que les animaux n'agirait pas pas leur connaissance mais par la disposition de leur organes . Ce serait donc la nature qui agirait en eux , obéissant a leurs pulsions . On pourrait résumer ces deux critère a l'absence de raison , la substance

en relation

  • Yo mama
    370 mots | 2 pages
  • Yo mama
    1237 mots | 5 pages
  • Essaie
    490 mots | 2 pages
  • Orwell
    21864 mots | 88 pages
  • La courbe de tes yeux
    357 mots | 2 pages
  • Lingala
    804 mots | 4 pages
  • Dst "violencia de género"
    960 mots | 4 pages
  • Angelitos
    11415 mots | 46 pages
  • Un balsero ingenioso
    411 mots | 2 pages
  • Medio ambiente
    2420 mots | 10 pages