yoojii

1050 mots 5 pages
Découvrez les savoureuses recettes surgelées qui révolutionnent le repas des bébés !

Accroche
L’alimentation des jeunes enfants a toujours été une question délicate puisqu’elle doit assurer leur croissance et les éveiller au goût.

Introduction

Problématique

Plan

I) Politique de produit et de marque

I) Politique de produit et de marque  Yooji

= entreprise française spécialisée dans l’alimentaire pour bébé fondée en
2012
 Les produits proposés sont bio, surgelés et proportionnables
= rupture par rapports aux 2 géants
(Blédina et Nestlé)

I) Politique de produit et de marque  La

gamme : purées de légumes pour 6 à 12 mois et 12 mois et +
 Viandes et poissons sont également proposés Sous forme de « galets surgelés » de 10g ou 20g

I) Politique de produit et de marque  Produits

le + naturel possible : ni sel, ni additifs, ni conservateurs, sans gluten

 Attention

particulière pour les labels :
Poulet et légumes certifiés bio d’origine européenne
Poisson labélisé MSC (première dans ce domaine)

1) Politique de produit et de marque
 Produits

pensés pour faciliter la vie des

parents
 Nombreux avantages des petites portions surgelées : quantité adaptée, limitation du gaspillage, aspect ludique de la cuisine

I) Politique de produit et de marque 

ADN de la marque : Ecologie, pratique, et « made in France »



Yooji = exemple de marketing responsable : partenariat avec une entreprise française pour une électricité
100% renouvelable et s’engage dans la pèche durable

La politique de prix
Le prix est la seule variable du marketing-mix qui n’engendre pas de coût et qui procure en fait des recettes. La fixation du prix peut être présentée par le schéma ciaprès :

Yooji entend à rivaliser avec le géant français du secteur en proposant un prix presque identique, mais pour un produit garanti 100% bio

480g : 3,95€

240g : 2,20€

Un repas Yooji ne coûte que quelques centimes de plus qu’un blédichef ou une assiette toute prête hipp ou babybio, et

en relation

  • 4IAA29 Clenomit
    26701 mots | 107 pages