Zadig

260 mots 2 pages
Je n’ai jamais aimé personne : les profs, les élèves, ma famille…aucun. Je trouve ces gens trop prétentieux, égoïstes, parfois méchants. Même moi, je ne m’aime pas. Plus jeune, mes parents ne m’aimaient pas. Ils se sont occupés de Brittany, l’ainé de la famille, pour ses études. Mes parents la gâtaient trop, c’était la fille parfaite. Benjamin, le cadet, avait eu un accident grave et pendant 6 mois il était resté à l’hôpital. Puis ma mère fut enceinte de triplés, au début ils étaient trois garçons mais le troisième c’est révélé être une fille. Le 2 juin 1994, le premier bébé sorti : un garçon que mes parents nommèrent Edouard mais 5 minutes plus tard, les deux autres n’étaient pas sorti ! A l’aide de médicaments, le deuxième garçon sorti mais ne pleura pas. Il était mort dans le ventre de ma mère. A ma naissance, 2minutes après, ma mère n’a pas voulu de moi dans ses bras. Pour cause, j’avais tué un de mes frères !!! Mes parents décidèrent de m’appeler Audrey Serena Louise de Giovanni. Quand ils nous ont ramené à la villa, ma mère c’était toujours occupé d’Edouard me laissant seule avec mon père. Il faut dire qu’il m’a longtemps chéri. J’ai été sa préférée puisqu’il ne pouvait pas profiter d’Edouard. Mais quand ma mère est retombée enceinte (d’une fille), Papa a du s’occuper d’Edouard, Benjamin et moi. J’avais 6ans. Ma nouvelle sœur s’appela

en relation

  • Zadig
    845 mots | 4 pages
  • Zadig
    523 mots | 3 pages
  • Zadig
    885 mots | 4 pages
  • Zadig
    624 mots | 3 pages
  • Zadig
    1058 mots | 5 pages
  • Zadig
    796 mots | 4 pages
  • zadig
    406 mots | 2 pages
  • Zadig
    443 mots | 2 pages
  • Zadig
    3547 mots | 15 pages
  • Zadig
    1436 mots | 6 pages