Zola - l'assommoir - l'intégration sociale

Pages: 3 (543 mots) Publié le: 4 janvier 2011
Une des premières marques importantes d’intégration sociale dans ce roman, c’est évidemment le mariage de Gervaise avec l’ouvrier zingueur Coupeau («Nous allons nous marier ensemble. Moi je veuxbien, je suis décidé 418») qui, malgré la liaison que la jeune lingère a eue avec Lantier, malgré les enfants Claude et Étienne, malgré tout, souhaite l’épouser: «Oui, je vous veux [...]. Vous entendezbien, je vous veux» ( 420). Coupeau qui tient fermement à cette union réussit à vaincre les réticences de Gervaise qui «ne voulait pas de noce». Cette cérémonie donnera un statut autre à la jeuneprovinciale arrivée de Plassans depuis trois mois à peine. Rite d’intégration au groupe (groupe auquel Gervaise tiendra par la suite, groupe bénéfique, groupe maléfique aussi, groupe intime qui donne à lablanchisseuse une impression de sécurité et d’intimité: «on désirait célébrer entre soi une fête de famille», s’écrie Coupeau à la fin du repas de noces [457]), le mariage est un acte proprement socialdevant l’ensemble du quartier. Il intègre Gervaise à une nouvelle famille, à un nouveau quartier, et surtout à de nouveaux lieux.
En effet, cette intégration sociale n’est possible que parl’intégration spatiale au quartier de la Goutte d’Or. Celle-ci ne se fera pas immédiatement. Van Gennep note, parmi les rituels du mariage, la quasi-permanence de l’installation dans une maison neuve. Or,précisément, les Coupeau vont continuer à habiter à l’hôtel Boncœur qu’ils abominent. Quand on connaît, dans le rituel social du mariage, l’importance des rites relatifs au seuil et aux portes, on ne peutprécisément manquer de relever que, après le banquet, au Moulin d’Argent, les Lorilleux proposent d’aller les conduire à leur porte et qu’au grand scandale de la sœur de Coupeau, ils s’apprêtent à dormir«dans ce trou infect de l’hôtel Boncœur», dans la chambre où Gervaise avait vécu avec Lantier, «où les loques de sa vie passée traînaient encore» (461).
Leur intégration ne sera assurée que...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Zola, l'assommoir
  • L'assommoir de zola
  • Zola l'assommoir
  • L'assommoir de zola
  • L'assommoir de zola
  • L'assommoir zola
  • Zola, l'assommoir
  • L'assommoir

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !