Zola

260 mots 2 pages
Sujet de dissertation: Emile Zola a dit: « Le premier homme qui passe est un héros suffisant » Partagez vous ce point de vue?

Autant de romans pour autant de héros différents. Mais la tradition du roman c'est de faire du héros le moteur de l'action; c'est lui le personnage principal qui va permettre de dynamiser le récit à travers ses aventures. En effet le héros va multiplier les rencontres, les victoires, les combats, il est doté de qualités exceptionnelles et va se transformer tout au long du roman en gagnant du courage plus qu'il n'en avait déjà. Ainsi, il vit, grandit et meurt sous les yeux du lecteur pationné. Des romans de chevalerie en passant par le Hussard sur le toit de Jean Giono, il semble alors que le héros du roman est un personnage hors du commun doté de nombreuses qualités telles que la force et le courage. Cependant au fil du temps les écrivains crées de plus en plus des héros faibles et ridicules. Par la suite Zola va même jusqu'à ecrire que « le premier homme qui passe est un héros suffisant » Cela préssuposerait alors que tout le monde peut-être un héros donc en passant du plus courageux et fort au plus banal. Est-ce à dire que le roman ne doit mettre en scène que des héros exceptionnels? Nous verrons dans un premier temps qu'un héros est avant tout un personnage extraordinaire mais qu'il existe de plus en plus de héros faibles. Nous verrons en dernière analyse que la citation d'Emile Zola à cependant ses

en relation

  • Zola
    2470 mots | 10 pages
  • Zola
    727 mots | 3 pages
  • Zola
    3801 mots | 16 pages
  • Zola
    8653 mots | 35 pages
  • Zola
    967 mots | 4 pages
  • Zola
    486 mots | 2 pages
  • Zola
    322 mots | 2 pages
  • Zola
    5576 mots | 23 pages
  • Zola
    597 mots | 3 pages
  • Zola
    497 mots | 2 pages