Zrtr

Pages: 13 (3084 mots) Publié le: 1 février 2011
rrait dire que l'humour a une fonction sexuelle. La plupart des recherches sur le sexe ont été dévoilées par FREUD qui osa percer un de ces sujets les plus tabou. Il explique que la sexualité, comme l'agressivité, se heurte à des interdictions puissantes dans notre société. Donc, son expression est réprimée et une certaine quantité d'énergie psychique doit être utilisé pour l'endiguer. L'humourpermet donc de s'exprimer d'une façon socialement acceptable et détournée. C'est ce qui permet de libérer cette énergie psychique qui était utilisée pour bloquer les pulsions. Évidemment, cette théorie s'applique seulement à l'époque de FREUD où, par exemple, une femme aurait pu provoquer des battements de cœur aux hommes seulement en montrant sa cheville. C'est à se demander s'il dirait la mêmechose en voyant la société d'aujourd'hui (revue, film, et tout autres choses portant sur le sexe). Donc, la conséquence logique de la théorie freudienne pourrait être ceci : plus le tabou de l'expression de la sexualité diminue, moins il devrait se manifester par des voies détournées comme l'humour.

L'humour sexuel peut aussi être utilisé pour rabaisser certaines personnes. Effectivement, le faitd'imaginer un politicien nu à l'apogée de sa carrière fait beaucoup plus rire que d'imaginer un homme nu de cinquante ans et bedonnant. Un autre aspect de l'humour où la sexualité est utilisée pour abaisser autrui se trouve dans le personnage du "cocu". Ce sujet fut utilisé dans plusieurs comédies comme celle de MOLIÈRE ou de LABICHE. Si nous prenons un personnage politique et nous apprenonsqu'il est cocu, et bien son prochain discours sur les forces de l'ordre ne serait aucunement prit au sérieux. Par contre, un fait intéressant, la femme cocue ne sera jamais ridiculisée car on la prendra en pitié puisqu'elle a été trompée.

Évidemment, l'humour permet d'aborder plusieurs sujets comme l'homosexualité, l'impuissance, etc. Quand on les ridiculise, on réussit à les dominer et à réduireleurs effets. Pour ce qui est de la sexualité, FREUD a cherché à comprendre. Selon lui, la population entière est bisexuée. Une tendance homosexuelle reste latente toute notre vie. Cette tendance inconsciente, et parfois préconsciente, nous fait craindre tout ce qui est lié à l'homosexualité ; d'où l'existence d'un vaste répertoire de farce dirigé contre les homosexuels.

L'humour influence aussiles rapports humains. Donc, il est possible de lui attribuer une fonction sociale. Peu ont osé soutenir qu'il était également possible de changer le monde par ce moyen. Une farce placée au bon moment peut très bien détendre l'atmosphère, ou lorsqu'un comportement spécifique est tourné au ridicule, ce comportement ne peut qu'être amélioré. De plus, le rire se vit en société puisqu'il est vraiqu'on ne rit, la plupart du temps, qu'avec un autre individu.

MOLIÈRE a écrit dans sa préface à Tartuffe : "Le but de la comédie est de corriger les vices de l'homme". Charlie CHAPLIN pensait lui aussi que l'humour pouvait rendre les gens "conscients des injustices de la vie". Donc, on pourrait voir l'humour comme un instrument de justice qui est utilisé, bizarrement, par certaines sociétés. Parexemple, il y a les Inuits qui l'utilisaient pour cette raison. En effet, deux personnes se faisaient juger et celle qui se faisait le plus ridiculiser perdait sa cause. Cette fonction de "justice sociale" est à la base de l'humour sociopolitique, connue principalement sous la forme de satire.

Lorsque nous retrouvons des nations, des états ou des provinces qui possèdent des endroitsinstitutionnalisés, comme des théâtres de chansonniers où les gens peuvent se laisser emporter, rire et se détendre aux dépends du gouvernement, on voit que ça permet de faire baisser l'hostilité des gens et d'empêcher de manifester la malveillance sous des formes plus dangereuses. Malgré tout, dans certains cas, les chansonniers vont aider leur gouvernement sans même le savoir.

Le sourire est vraiment à...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !