A propos de Basquiat

409 mots 2 pages
BASQUIAT, COMME UN FLASH DE LUMIERE NOIRE Bibliographie sélective « Jean-Michel a vécu comme une flamme. Il a vraiment brûlé vivement.
Puis le feu s’est éteint. Mais les cendres restent chaudes… »
(Fred Braithwaite, alias Fab 5 Freddy, pionnier et historien du hip hop, ancien graffeur) Victime le 12 août 1988 d’une surdose de Speedball (injection simultanée d’héroïne et de cocaïne), Jean-Michel
Basquiat connaît une mort aussi foudroyante que sa vie a été fulgurante : à 27 ans, il nous laisse plus de 2000 peintures et dessins. Né le 22 décembre 1960 au Brooklyn Hospital de New York, enterré au Greenwood Cemetery de Brooklyn http://www.green-wood.com, Jean-Michel Basquiat est, comme disent les Etats-Uniens « as American as apple pie ». L’artiste qui a longtemps squatté dans les bas-fonds de New York vend ses œuvres à prix d’or dans les galeries huppées de Manhattan, jetant un pont entre la culture uptown des Noirs et la culture dowtown des Blancs.
L’homme qui brandit à tout instant sa négritude la tourne tout autant en dérision que le racisme qu’il dénonce. Le fils du père haïtien devient hougan (prêtre) du culte vaudou, mais le fils de la mère portoricaine prie des anges catholiques, fussent-ils déchus. L’autodidacte de l’histoire de l’art, adepte du trait puéril, du pâté infantile, du biffage immature, fait tout pour cacher sa profonde connaissance des dessins de Léonard de Vinci et son goût immodéré pour l’anatomie artistique. L’apparente simplicité de l’œuvre de Jean-Michel Basquiat est donc un leurre. Et c’est trop rapidement que le curieux pressé classera l’artiste dans le pandémonium des artistes new-yorkais oubliés des années 1980. Le flâneur attentif aura, lui, le bonheur de découvrir que dans Basquiat, il y a du Warhol, du Dubuffet, du
Twombly, du Léonard de Vinci, du macabre, du vaudou, du catholique, de l’anatomique, du bebop, du hip-hop, du
Noise Rock, de l’afro-américain, du latino-américain, du

en relation

  • Basqiat
    1917 mots | 8 pages
  • Jean-michel basquiat - boy and dog in a jonnhypump
    1705 mots | 7 pages
  • Basquiat
    727 mots | 3 pages
  • Famous moon king basquiat
    1136 mots | 5 pages
  • Vanitas vanitatum omnia vanitas
    1506 mots | 7 pages
  • Bts communication visuelle, a.v.a. 2007,
    1980 mots | 8 pages
  • 4 Street Art FEDEL
    4562 mots | 19 pages
  • Bad painting
    4504 mots | 19 pages
  • L'art et la mode
    3948 mots | 16 pages
  • fiche
    5571 mots | 23 pages