A quoi bon se connaitre soi même?

6370 mots 26 pages
A QUOI BON SE CONNAITRE SOI MEME ?

INTRODUCTION

1-A quoi bon ?
1)Connaissance de soi même devient le moyen en vue d’une fin dont il faut déterminer la nature
2)Connaissance de soi serait en elle même vaine indépendaemment de toute recherche

2-connaître
1)S’oppose à ce qui est faux – nécéssairement vrai • adéquation à la réalité = égalité entre le sujet connaissant et l’objet connu
2)On la considère de façon statique : comme le terme d’un processus recherche • soit médiate (raisonnement) • soit immédiate (expérience)
3)Peut aussi être considérée comme un processus, une dynamique ( inclure dans la connaissance le raisonnement en tant qu’il me mène à l’adéquation
4)Soi-même : individualité en tant qu’elle exclut celle de tout autre = introspection • Je : changeant • Je : autre à moi, je suis en devenir (corruptible, mortel, fini, périssable). • Même : Problème de l’identité personnelle à l’exclusion de toute autre identité (concept philosophique).
Qui suis-je ? Que suis-je ? • Une chose pensante (ne définit pas ma singularité) • Malin génie est là pr me tromper et me jouer des tours

INTRODUCTION GENERALE

1)Socrate sur le temple de Delphes : Connais toi toi même • connaître : objet d’un commandement divin • si dieux sont bienveillants : connaissance donc bénéfique • pr me parfaire + vivre pleinement mon humanité : connaissance même nécéssaire
2)Quelle connaissance ? • celle de ses limites : prise de conscience de ma finitude + responsabilité ds le mal • ( risque de désanchentement – malheur – désillusion
Cf Céline VBN « La vérité c’est pas mangeable »
3)CCL
• dieu bons : alors 1) • dieu mauvais : alors 2) ( connaissance vaine car le moyen d’aucune fin qui puisse m’agreer -vaine : mieux vaut l’illusion que la guaité -vaine : vérité atteinte implique mon malheur ( Remise en question du désir de vérité : La vérité ou le bonheur

en relation

  • lolilol
    6021 mots | 25 pages
  • A-t-on intérêt à se connaître soi-même ?
    1302 mots | 6 pages
  • à quoi bon penser?
    1238 mots | 5 pages
  • Cours Ge ne alogie de la morale
    23844 mots | 96 pages
  • Ion platon
    5193 mots | 21 pages
  • Les défis de l'éducation selon serres
    425 mots | 2 pages
  • Vae bac pro
    8783 mots | 36 pages
  • management cas aidadom
    2105 mots | 9 pages
  • Platon " premier alcibiade"
    17791 mots | 72 pages
  • La amison vide
    810 mots | 4 pages