Art`

543 mots 3 pages
Né en 1984. Vit et travaille à Paris Artiste autodidacte, Théo Mercier revendique une grande liberté formelle. Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure de Création Industrielle de Paris en 2005, fréquente plus volontiers les fêtes foraines que les musées, quand un stage chez le maître Matthew Barney dévie sa trajectoire. Le sens de la dérision traverse son art. Créatures de cheveux et d’ossements totems à base de crânes et de plantes vertes. Il s’emploie à déconstruire les mécanismes puis à les remonter dans d’harmonieuses contradictions. Il renonce au confort visuel et intellectuel, il impose paradoxe, bizarrerie et humour comme point de vue plastique. Utilisant des objet de la vie quotidienne, des univers et des clichés.
Il a participé à de nombreuses expositions collectives et a récemment bénéficié d’une exposition personnelle au Musée de la Chasse à Paris. Qui c'est dérouler du 23 mars-30 mai 2010. Musée de la chasse et de la nature
Ses sculptures hybrides naissent de jeux de mots ou de rencontres accidentelles entre plusieurs objets trouvés aux puces, leur donne une autre fonctions et les faits sortir de l'ordinaire . Elles perturbent le spectateur et suggèrent une réflexion ironique sur la banalité de la vie et ses usages. Théo Mercier laisse parler ses œuvres d'elle même, les questions viennent directement dans l'esprit du spectateur qui reste perplexe devant ces créatures d'inspiration, d'origine et de culture diverse,
L’espace s’ouvre par un rideau noir et le spectateur entre dans une sorte de cabinet de curiosité Cinq installations plongées dans l'obscurité pour mieux en percevoir l'essentiel et la violence, la phosphorescence des sérigraphies qui saute au visage, un parcours qui invite au merveilleux;

 C'est une invitation: un voyage à pas lents dans une mystérieuse galerie familière mais étrangère², une inquiétante étrangeté et des êtres entre réel humain et fantasme animal. la rencontre improbable et pourtant évidente du vivace et de

en relation

  • Art
    2286 mots | 10 pages
  • L Art
    662 mots | 3 pages
  • Art
    512 mots | 3 pages
  • L' art
    589 mots | 3 pages
  • Art
    701 mots | 3 pages
  • L Art
    3908 mots | 16 pages
  • L Art
    7634 mots | 31 pages
  • L Art
    3908 mots | 16 pages
  • L art
    4589 mots | 19 pages
  • Poésie art pour art
    948 mots | 4 pages