C'était la vision rouge de la révolution

1608 mots 7 pages
et donc à la renaissance du monde, on peut donc y voir que Zola souhaite nous dépeindre le printemps de l'égalité ouvrière, pour rallier à cette thèse la dernière phrase montre la germination des ouvriers qui ont désormais compris comment se révolter face à leurs conditions de vie misérables.
Ce mois, premier du printemps, époque de naissance, de renaissance, des bourgeons et autres jeunes feuilles, peut inviter à penser que ce livre retrace l'histoire des prémices de la révolution (c'est d'ailleurs pourquoi Zola a pris le nom d'un mois révolutionnaire, Germinal, et pas Février ou Mars) comme le mois de Germinal retrace les prémices de l'apparition de la nature.
Dans l'épilogue de Germinal, Zola fait fusionner les mineurs avec les végétaux qui sortent de terre et bourgeonnent. La germination des plantes devient alors la métaphore de la révolte ouvrière.

Germinal, milieu minier, ouvrier dans le Nord de la France. Histoire d'une grève qui devient une révolte parce qu'elle échoue : fin tragique. Pèriode de la révolution industrielle : accentue fossé ouvrier/bourgeois
Problématique : Plongé au coeur de la description d'un peuple en révolte, nous devenons témoin d'une scène violente qui, par la peur qu'elle engendre se transforme en une vision apocalyptique dans l'imaginaire des bourgeois.

Plan possible :
I La description d'un peuple en marche
II Une révolte inscrite sous le signe de la violence
III Une vision apocalyptique

I La description d'un peuple en marche
2 description : 1ère description : point de vue du narrateur (l1 -19) : focalisation zéro (narrateur omniscient)
2 ème description : point de vue bourgeois (l41 à fin). Conditionnel : imaginaire.

- Description par accumulation et énumération : "femmes", "jeunes", "vielles", "hommes". Peuple dissocié (1 groupe épars, caractérisé par son sexe ou son age, ou son métier). Nombreux pluriels : effet de multitude, de masse. Effet de grandeur, avec des allongements syntaxicaux (phrases

en relation

  • Questionnaire GERMINAL ZOLA
    2541 mots | 11 pages
  • BLAISE CENDRARS PROSE DU TRANSSIBERIEN
    700 mots | 3 pages
  • La progression thématique et les discours rapportés extrait germinal de zola
    1292 mots | 6 pages
  • Commentaire germinal
    5100 mots | 21 pages
  • Cinéma propagande
    2232 mots | 9 pages
  • Il y a t-il un intéret à rentré dans l'histoire par le biais d'une fiction romanesque?
    975 mots | 4 pages
  • Poème " la prose du transsibérien" + plan analytique
    885 mots | 4 pages
  • Fiche de révision pour l'oral de Français Germinal
    928 mots | 4 pages
  • la fin de vie de victor hugo
    944 mots | 4 pages
  • dossier ang EU
    4286 mots | 18 pages