D CLARATION DE RIO SUR L

4933 mots 20 pages
DÉCLARATION DE RIO SUR L'ENVIRONNEMENT
ET LE DÉVELOPPEMENT
PRINCIPES DE GESTION DES FORÊTS
SOMMET PLANETE TERRE
Conférence des Nations Unies sur l'environnement et le développement
Rio de Janeiro, Brésil
3-14 juin 1992

INTRODUCTION
PRINCIPES DE GESTION DES FORÊTS
DÉCLARATION DE RIO SUR L´ENVIRONNEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT

INTRODUCTION
En 1972, la Conférence des Nations Unies sur l'environnement a adopté une série de principes pour une gestion écologiquement rationnelle de l'environnement. Cette
"Déclaration de Stockholm" a placé les questions écologiques au rang des préoccupations internationales et a marqué le début d'un dialogue entre pays industrialisés et pays en développement concernant le lien qui existe entre la croissance économique, la pollution de l'indivis mondial (l'air, l'eau, les océans) et le bien-être des peuples dans le monde entier.
En juin 1992, à Rio de Janeiro (Brésil), la Conférence des Nations Unies sur l'environnement et le développement -- connue sous le nom de Sommet "planète Terre"
-- a adopté une déclaration qui a fait progresser le concept des droits et des responsabilités des pays dans le domaine de l'environnement. La Déclaration de Rio sur l'environnement et le développement témoigne de deux grandes préoccupations apparues pendant l'intervalle de 20 années séparant ces deux conférences : la détérioration de l'environnement, notamment de sa capacité à entretenir la vie, et l'interdépendance de plus en plus manifeste entre le progrès économique à long terme et la nécessité d'une protection de l'environnement.
Au début du processus de négociation précédant le Sommet, M. Maurice Strong,
Secrétaire général de la Conférence, a imaginé le concept de Charte de la Terre -énoncé des principes fondamentaux permettant un développement durable sur la Terre.
La Déclaration de Rio qui a été adoptée par le Sommet était un compromis entre la position des pays industrialisés et celle des pays en développement. A l'origine, les premiers souhaitaient

en relation

  • Relig Societé
    24234 mots | 97 pages
  • Economie politique
    57928 mots | 232 pages
  • gog and magog
    116795 mots | 468 pages