e-commerce

3344 mots 14 pages
Commerce de détail d'habillement (Naf 2008 rév.2 : 47.71Z, Naf 2003 Rév.1 : 524C)

LE MARCHE
Le secteur du commerce de détail de l’habillement est en perte de vitesse sous l’effet de la quasi stagnation de son chiffre d’affaires en volume et de sa très faible progression en valeur.
Les professionnels se trouvent mis à mal par une évolution profonde de la société : dans un contexte économique plus tendu, les clients portent désormais une attention très forte aux prix. Ainsi, ces derniers tendent à réaliser la majorité de leurs achats de prêt-à-porter aux périodes de soldes ou de promotions (durant lesquelles la marge des professionnels est plus faible).
En outre, si les chaînes spécialisées et les indépendants restent les deux principaux circuits de distribution (assurant les trois quarts des ventes), le secteur connaît des mutations structurelles contribuant à accentuer les difficultés. En effet, les réseaux sous enseigne prennent le pas sur le commerce indépendant isolé. Leur succès s’appuie sur des micro-collections (renouvellement fréquent, fidélisation de la clientèle) et un positionnement prix bon marché
(économies d’échelle réalisées grâce à l’implantation de sites de production alimentant tout le réseau mondial). Par ailleurs, si la concurrence des magasins non spécialistes reste faible, la vente à distance, notamment l’e-commerce, est en plein essor (48% des internautes ont achetés de l’habillement sur internet en 2012).
Sous l’effet des pressions concurrentielles, les prix à la consommation tendent à se stabiliser (+3% en 10 ans), ce qui ne permet de soutenir le chiffre d’affaires en valeur. Celui-ci se trouve également pénalisé par l’introduction des soldes flottantes qui constitue un frein supplémentaire à l’achat au prix "normal".
Dans ce contexte de ralentissement du chiffre d’affaire en valeur comme en volume, le secteur se caractérise par une diminution progressive du nombre d’indépendants isolés au profit des réseaux sous

en relation

  • E-COMMERCE
    1881 mots | 8 pages
  • E-commerce
    2674 mots | 11 pages
  • e-commerce
    4986 mots | 20 pages
  • E-commerce
    6802 mots | 28 pages
  • E commerce
    12464 mots | 50 pages
  • E-commerce
    7957 mots | 32 pages
  • e commerce
    3370 mots | 14 pages
  • E-commerce
    607 mots | 3 pages
  • E-commerce
    405 mots | 2 pages
  • E-commerce
    719 mots | 3 pages