E Criture

13281 mots 54 pages
Suis-je normal ? Vous n’aurez certainement jamais de réponse pourtant c’est la première question que vous poserez chez un psychologue. Le normal existe-il vraiment ou est-il simplement une création de l’homme ?
Être normal signifit répondre à des normes, être conforme à une moyenne, rentrer dans un rang correspondant à un ensemble d’individu partageant les mêmes principes. Le normal est temporel, et change constamment selon les époques, les générations, les périodes de nos vies ; par exemple un adsolescent rejetera les normes qu’on lui à inculqué dans son enfance pour suivre celle d’un autre groupe. Il a une dynamique évolutive dans les normes, elles tendent à moduler des comportements en les associant à des valeurs possedant un fort potentiel de diffusion au sein d’une société. Le normal serait en opposition à la folie, aucun individu ne voudrait être qualifié de fou puisque ce terme est péjoratif et qu’il définit un être dénué de toute cohérence, non fiable, ainsi qu’instable. Freud disait : « Nous sommes tous névrosés » , le normal est une obsession, parfois nous voulons rentrer dans le rang afin de nous rassurer, parfois nous voulons nous en éloigner afin de nous en démarquer. Le normal est un choix, on choisit ses normes, on choisit d’appartenir à un groupe d’individus, nous ne pouvons pas vivre sans normes pour la majorité d’entre nous. On voudrait être comme les autres, comme ceux qu’on à choisit d’ être, nous pouvons même ressentir de l’angoisse si l’on s’en éloigne pourtant aucun de nous n’a les mêmes chromosomes, nous sommes tous différents. La normalité peut-être un miroir, nous nous observons à travers elle, nous nous jugeons afin de nous améliorer; La jounaliste Isabelle Taubes exprime dans son article « êtes vous normal» le rapport entre normalité et téléréalité, elle nous montre que l’observation de ce phénomène n’est pas seulement du voyeurisme mais aussi une comparaison de nous même vis à vis des participants. On peut aussi observer cette

en relation

  • Concour D E Criture
    1186 mots | 5 pages
  • E criture d invention
    619 mots | 3 pages
  • E Criture Urbaine
    478 mots | 2 pages
  • E criture d invention Marie
    1171 mots | 5 pages
  • Etude des traits caract ristiques de l criture engag e
    534 mots | 3 pages
  • Aide A L E Criture Du Fragment De Sce Nario Ne O
    416 mots | 2 pages
  • systeme
    1550 mots | 7 pages
  • fortran
    2633 mots | 11 pages
  • Espagnol
    5621 mots | 23 pages
  • brouillard application 1 bego flore aps 1
    1352 mots | 6 pages