E REPUTATION

376 mots 2 pages
Ce qui est important c’est l’avis, partagé par une communauté qui va avoir une influence.
La différence qu’il peut y avoir entre l’image perçu et l’image réelle. L’importance c’est l’adéquation entre ce qui est dit et ce qui est perçu.
Ce qu’il faut mettre en valeur, c’est de savoir que quand on maitrise son e-réputation il y a des étapes : surveiller, dialoguer et construire son image, promouvoir, agir dans le bon tempo.
Communiquer sur les valeurs de l’entité pour laquelle on gère l’e-réputation.
Que recherche les leaders par la Com. :
L’adhésion des citoyens à une réforme engagée
La recherche d’un résultat électoral ou d’une nomination à haut niveau
La recherche égoïste de progression dans l’opinion
Ce sont donc des volontés diverses qui s’affrontent.
Il y a un seul lien dans ces volontés : progression dans l’opinion
Elle s’exprime par la force des convictions.
Les outils de communication :
Le discours
La petite phrase (yes we can)
Conférence de presse
Le blog personnel twitter
Facebook
Instagram
Interview dans la presse écrite.
Les prérequis nécessaires : comment réagis l’opinion publique ?
Les réactions de la foule sont du niveau d’un élève de 3e
La persuasion comme objectif : la conviction comme arme
Le choix du bon outil et du bon message au bon moment. Le message doit etre compris et accepté.
Les règles de la persuasion :
Le marketing politique emprunte à la pub : court, choc, qui sont les choses qui font qu’on retient
Limiter l’impact des prescripteur d’opinion (presse, leader d’opinion pour ne pas galvauder le message)
Entretenir une relation directe avec les électeurs…
Une pratique…
L’arme de conviction massive : le Storytelling
Ce qui reste, ce qui existe, ce qui infuse, ce qui dépasse le bruit de fond médiatique dans nos sociétés sur informées est toujours SCENARISE
Pour émerger dans la vie politique, il faut communiquer.
Pour communiquer en politique, il faut raconter une histoire
4 règles : raconter une histoire capable de constituer « une

en relation

  • E reputation
    1100 mots | 5 pages
  • E-réputation
    3064 mots | 13 pages
  • E Reputation
    6101 mots | 25 pages
  • E-reputation
    1117 mots | 5 pages
  • E-reputation
    1185 mots | 5 pages
  • E-reputation
    17198 mots | 69 pages
  • E-réputation de crise
    4161 mots | 17 pages
  • Ryanair E-reputation
    582 mots | 3 pages
  • Publication sur les réseaux sociaux : e-réputation et cyber-harcèlement
    1984 mots | 8 pages
  • Pre Sentation Vanksen
    6499 mots | 26 pages