I) Enjeux et portée du travail de Polanyi

Pages: 14 (3369 mots) Publié le: 7 janvier 2014
 CHAPITRE 5 : Karl Polanyi








I) Enjeux et portée du travail de Polanyi. 2
1) Le débat sur la définition de l’économie. 2
2) La portée relativiste du travail de Polanyi. 2
II) La contribution de Polanyi à la sociologie économique, de la remise en cause de la naturalité du marché à la reconnaissance de la pluralité des modes de circulation de la richesse. 4
1) Lesconditions historiques d’apparition de l’économie de marché et les différentes formes de commerce. 4
2) La date de naissance de l’économie de marché comme système généralisé, et la reconnaissance de la multiplicité des formes de circulation. 5
Conclusion : 6





Anthropologue de formation, fondateur de « l’anthropologie comparative »
Auteur de deux principaux ouvrages :
1944 : La GrandeTransformation 
Un recueil d’articles avec Arensberg :
Commerce et Marché dans les Empires Lointains
Les Systèmes Economiques dans l’Histoire et la Théorie
Autre nom donné à son école de pensée : « l’anthropologie substantiviste ». Son point de départ consiste à opposer deux définitions : la définition formelle et la définition substantive.



I) Enjeux et portée du travail de Polanyi.

1)Le débat sur la définition de l’économie.

L’archétype des définitions formelles de l’économie sont faites far Robins : « L’économie est la science qui étudie les comportements humains en tant que relation entre les fins et les moyens rares à l’usage alternatif ». L’économie est ainsi définie par la forme rationnelle du comportement et il s’agit d’être économe, efficace. La difficulté bienconnue de ce type de définition est qu’elle ‘applique à tout comportement dès lors qu’il y a choix entre différents moyens pour atteindre un fin déterminée et rareté de ces moyens.
Avec ces définitions, le champ d’extension e l’économie est en effet potentiellement infini ; il enveloppe l’art de la guerre, la cuisine, le bricolage, le mariage, l’immigration…En définitive, cette définition est donc inopérationnelle puisque le propre de toute définition est d’exclure ce qui n’en relève pas et l’économie se heurte à l’absence de cette détermination. Les définitions substantives proposent quant à elles de définir l’économie par son contenu, et non pas par sa forme en essayant de préciser l’objet auquel s’applique le comportement rationnel. La définition que Say donne de l’économie est un exempletypique de définition substantive : « L’économie politique nous enseigne comment les richesses sont produites, distribuées et consommées dans la société ». Reste que cette seconde famille de définition ne suffit pas à éviter la difficulté. Production, distribution et consommation ne suffisent pas à déterminer le modèle économique. Du reste, Say précise que « l’économie s’intéresse auxrichesses », richesses qu’il identifie par la suite à ce qu’il y a de valeur d’échange. On comprend dès lors que le problème central de l’économie ait été celui de la détermination de la valeur.
Reste et c’est ce que montre l’anthropologue économiste que toutes les sociétés rapportent de la valeur à toutes les mêmes choses, et même plus fondamentalement, qu’elles ne satisfont pas forcément leurs besoinsmatériels par l’intermédiaire de leur processus d’échanges. C’est ce qui transparaît dans la définition que donne Polanyi de l’économie substantive. L’économie substantive désigne en effet ce qu’il propose définir brièvement comme « un processus souligné institutionnalisé d’interaction entre l’Homme et son environnement qui se traduit par la fourniture des moyens matériels permettant la satisfaction desbesoins ». Cette définition appelle deux remarques :
D’abord, elle est volontairement très générale et contrairement à Say, Polanyi ne restreint pas le domaine de l’économie substantive à la production, la consommation, et la distribution des richesses ou encore à ce qui a de la valeur dans l’échange ; il se contente simplement de mentionner la satisfaction des besoins (ne passant pas par...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Enjeux du travail social
  • Les enjeux psychiques du travail
  • Efficacité et enjeux du travail social.
  • Travail Forces Et Enjeux
  • Intérêts et enjeux de la jusiprudence en droit du travail
  • I. définitions et caractères du contrat de travail
  • I Institutions Education et Travail des Enfants
  • Quel regard jean de la fontaine porte sur son travail d'écrivain.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !