I

Pages: 13 (1602 mots) Publié le: 27 février 2015
BARRERE ANNEE 2014-2015
Romain
Lycée val de Garonne








La contrefaçon, un fléau en évolution












1ére COVE

Sommaire


I- La contrefaçon : un véritable fléau

A- Qu’est-ce que la contrefaçon ?

B- Les secteurs les plus touchés


I- Les problèmes engendrés par les produits de contrefaçon

A- Les risques etles dangers pour le consommateur

B- Les conséquences pour l’Etat et les entreprises



III- La lutte contre la contrefaçon













Introduction

En 2013, la douane a saisi 7.6 millions d’articles contrefaits (source bilan douane 2013).
Ce chiffre ne cesse d’augmenter au fil des années. Même s’il y a quelques années la contrefaçon touchait surtout les grandes marques de luxe,aujourd’hui elle touche tous les secteurs d’activités.
En quoi la contrefaçon est-elle un fléau en évolution ?

Dans un premier temps nous allons aborder la contrefaçon et les secteurs touchés. Nous allons voir ensuite quelles conséquences un tel fléau impacte sur notre société et sur nos vies. Puis enfin, nous verrons comment notre pays essaye d’endiguer ce problème.











I – La contrefaçon : unvéritable fléau :

Dans une première partie nous allons définir ce qu’est une contrefaçon puis ensuite nous aborderons les secteurs les plus touchés.

A- Qu’est-ce que la contrefaçon :

La contrefaçon est une violation sur le droit de propriété d’une marque. Les objets de contrefaçon sont quasiment similaires visuellement donc il y a possibilités de tromperie pour un acheteur peuattentionné.
Ce phénomène est un danger pour la santé des consommateurs, pour le commerce et les emplois, pour les entreprises et leur production, pour l’Etat avec des pertes financières mais également pour la société car elle reste un délit.

Aujourd’hui, la contrefaçon touche tous les secteurs d’activités y compris les produits concernant la santé alors qu’il y a quelques années elle concernait surtoutles grandes marques.

Les secteurs les plus touchés :
Les contrefacteurs s’intéressent aujourd’hui à tous les types de secteurs d’activité (voir document annexe n°1)

L’ High Tech et les logiciels :
C’est le numéro 1 des contrefaçons. Ils représentent 70% des fraudes détectées en 2013 sur le site du commerce électronique PriceMinister. Elle concerne des faux téléphones portables, des baladeursMP3, des logiciels,…



Le luxe :
Même s’il tente à reculer, le luxe reste une des premières victimes de la contrefaçon. Les grandes marques de maroquinerie, de parfums, de vêtements, subissent elles aussi le fléau.

L’automobile :
La contrefaçon concerne surtout les pièces détachées, les accessoires autos ; pneus, phare, capot… En Union Européenne, 5 à 10% des pièces de rechange sont decontrefaçon.

Les médicaments :
La contrefaçon des médicaments est de plus en plus répandue. Selon les chiffres de DGE (direction générale des entreprises), 1.2 million de médicaments ont été saisies le 27 février 2013 dans le port du Havre, la plus importante saisie de médicaments jamais réalisée.

Les vins et les produits alimentaires :
C’est également un secteur ou la contrefaçon est en pleineexpansion. Le cognac et le champagne sont les deux boissons les plus contrefaites au monde.

Nous avons notés dans ce paragraphe quelques secteurs ou la contrefaçon est en pleine expansion mais elle concerne également de nombreux domaines : les jouets, les cigarettes, mais aussi les œuvres d’art….


II – Les problèmes engendrés par les produits de contrefaçon :

Nous avons abordé dans unepremière partie la définition de la contrefaçon et les secteurs les plus touchés. Nous allons voir ensuite quelles répercussions un tel fléau peut avoir sur l’économie d’un pays et sur les consommateurs. (Voir document annexe n°2)


A – Les risques et les dangers pour le consommateur

Les produits contrefaits peuvent nuire à la santé des consommateurs car ils ne respectent pas les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • I
  • I
  • I
  • I
  • M. et i.
  • I
  • I
  • I

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !