« J’avais vingt ans. je ne laisserai personne me dire que c’est le plus bel âge de la vie. »

863 mots 4 pages
Dans Aden Arabie parût en 1931, l’écrivain français Paul Nizan écrit en première page : « J’avais vingt ans. Je ne laisserai personne me dire que c’est le plus bel âge de la vie. » De nos jours, avoir 20 ans marque un changement, une étape, mais cet âge si important est-il, comme le dit Paul Nizan, le pire de tous les âges ? L’âge de 20 ans est considéré par beaucoup comme étant le plus bel âge, synonyme de liberté ou d’insouciance, un âge où tout semble possible. Mais est-ce vraiment le cas ? Nous essayerons de décrire les aspects positifs et négatifs du passage à la vingtaine.

De manière symbolique 20 ans est la première fois que l’on prend conscience de notre âge en passant à la décennie suivante qui signifie la fin de notre adolescence. Ce changement marque donc une rupture avec une période remplie de crises et de questionnements existentiels. L’entrée dans la vie d’adulte peut être bénéfique pour certaines personnes car elle entraîne l’acquisition d’indépendance et d’autonomie. Socialement, l’individu acquiert plus de maturité et de crédibilité : si a 18 ans il peut déjà voter, il est à 20 ans réellement considéré comme un adulte.
Ensuite, la vingtaine est synonyme de liberté, c’est un âge où tout semble possible : l’individu peut choisir son avenir. Ainsi il peut porter des choix sur son futur familial, professionnel ou amoureux. Plus concrètement il peut décider quel métier il entend exercer, il peut choisir de fonder une famille, voire de tout plaquer et d’explorer le monde, comme le fit l’écrivain suisse Nicolas Bouvier. De telles décisions sont plus compliquées à assumer à un âge plus avancé.
A 20 ans, nous sommes pris plus au sérieux, notre avis à plus d’importance et nous prenons nos décisions nous-mêmes pour notre avenir. Nous devons faire le choix de poursuivre nos études ou d’entrer directement dans le monde du travail. Avoir ce choix décisif est important car il définira le reste de notre vie. Le monde du travail offre plus de

en relation

  • J’avais vingt ans. je ne laisserai personne dire que c’est le plus bel âge de la vie
    716 mots | 3 pages
  • «J'avais … ans. je ne laisserai personne dire que c'est le plus bel âge de la vie. » p. nizan
    760 mots | 4 pages
  • Avoir 20ans est-il le plus bel age de la vie
    654 mots | 3 pages
  • À 20 ans
    477 mots | 2 pages
  • 20 Ans le plus bel age de la vie
    574 mots | 3 pages
  • Incipit
    785 mots | 4 pages
  • Incipit
    1101 mots | 5 pages
  • Incipit
    1324 mots | 6 pages
  • Génération
    1542 mots | 7 pages
  • La jeunesse
    1742 mots | 7 pages