J'ai tant revé de toi; r. Desnos

1855 mots 8 pages
Travail élaboré par D Arnoux, Olivier Courtz LEGTA de Courselles Chaussy

Structure du recueil
1- La poésie comme voyage et aventure
Poésie/ moyen de transcender le réel, mais aussi expérience du désespoir et du deuil
( Le fard des argonautes )
Le recueil mène le lecteur d'un nouveau voyage mythologique à une mort brutale.
La poésie acquiert une puissance nouvelle et traverse tous les moments de la vie du poète.

2- des formules qui définissent la poésie
( fragments 122 à 134 de Rrose Sélavy)
Corps et biens peut donc se découvrir comme une succession d'interrogations concernant le mystère de la parole poétique.
Cette quête s'exprime par l'expérimentation de formes multiples, de la phrase courte au poème en quatrains d'alexandrins.
Ce foisonnement est pourtant structuré par l'architecture du recueil: poèmes longs, surtout en alexandrins, qui ouvrent et ferment le recueil / cadre au sein duquel explose la métamorphose du réel à travers le vers libre, l'absence de ponctuation, les métaphores, les images étranges, le retour de vers plus classiques.
La diversitédes formes et des images, leur caractère insolite traduit une fonction poétique majeure: se libérer de la gangue d'un langage stéréotypé. Cette liberté s'érige ici en principe d'écriture.
TD noté : proposer deux exemples de cet affranchissement du langage ( penser à Langage cru, langage cuit) montrer comment les procédés poétiques créent une rupture du sens pour renouveler le regard sur le monde
On y sent la tension entre des aspirations, des formes contraires, des images conflictuelles, ainsi s 'affime la liberté du poète.

3- La redécouverte des grands thèmes de la poésie lyrique
Femme rêvée à travers les métaphores, personnifications de la nature, jeu des pronoms 1°et 2° pers/sg, omniprésence du « je » du poète.

TD classe par groupe: chercher un poème de Ronsard ou Baudelaire présentant certains de ces thèmes et en comparer le traitement poétique.Par ex: “Sur la mort de Marie”, 2d

en relation

  • Texte a : charles baudelaire, les fleurs du mal (1857), « parfum exotique ». texte b : paul verlaine, poèmes saturniens (1866), « mon rêve familier ». texte c : robert desnos, corps et biens (1930), « j'ai tant rêvé de toi ».
    2420 mots | 10 pages
  • Inscription
    10381 mots | 42 pages
  • Corpus baudelaire
    434 mots | 2 pages
  • Corpus
    354 mots | 2 pages
  • poesie
    274 mots | 2 pages
  • Commentaire
    881 mots | 4 pages
  • PHILO
    8130 mots | 33 pages
  • Dissert'
    2294 mots | 10 pages
  • Corpus
    11148 mots | 45 pages
  • LyceeGT Ressources Francais Seconde Poesie Pistesdetravail Vf 221531
    11110 mots | 45 pages