J'en sais rien

Pages: 6 (1323 mots) Publié le: 6 mars 2011
Je n’ai jamais aimé l’amour.
Sauf … Les belles et tendres verges. Ca par contre, ma foi c’est quelque chose qui m’émeut et ce au plus profond de mon anus huilé par toutes ces matinées d’automne. Je m’appelle Alexis, une fois je suis tombé sous le charme d’une jeune pucelle de treize années, j’en avais dix sept … C’Était assez étonnant, elle aurait pu me demander de jolies lunes sous satinbleu, des pierres volcaniques et des radis je lui aurait apporté, donné avec un sourire en amande orange.
La gamine était maigrelette, elle portait sur ses frêles épaules le poids d’années lasses, banales, des années de Bretagne et c’est tout … Quelle litanie mon dieu ! Un jour j’ai voulu lui caresser la glotte, la garce a refusé.
Un jour j’ai voulu lui lécher l’orteil, elle a accepté, elletrouvait cela amusant, palpitant de jouer avec ce si doux verni, de le voir se perdre sur mes dents blanches et maladroites. Nous en sommes restés là, ma foi c’était déjà bien.
Mon plus grand fantasme était de me taper une negresse, lui balafrer son bon gros cul bien dodu, d’y enfoncer mon épée pointue et de regarder ce qui s’y passe ! N’Est-ce pas formidable ! Je voulus me faire une japonaise mais cene fut point possible… je suis allergique au sashimi. Ceci et temps je parviens à baiser une rousse, voici ce que cela avait donné :

- Oh Monique … Dis je en m’avançant tel l’homme qui rentre du travail en attendant son cognac.
Vas y je vais te défoncer, tu le sais pas, mais je bande rien qu’a l’idée de te voir hurler sous mes assauts, la je me branle à la pensée de ton corps nu qui se tordde douleur avec ta bouche qui dans un gémissement roque hurle encore et encore subissant dans un fracas, le phallus salvateur de mes insultes viriles : salope t aime ca, sale pute. Ta petite chatte dégoulinante de foutre, ta belle poitrine bondissant ses petits seins….Hmmm. Ta croupe de grosse salope a la limite de l’orgasme… Putain le jus me monte rien que d’y penser …
Je suis entrain de branlermon énorme bite à cette pensée … Oh oui continu chienne, ouais t’aime ça, les putes c’est fait pour être baisée, tu va kiffer ca, t’auras envie d’avoir tout mon foutre sur la gueule… Putain, quelle grosse pute ! J’ai les couilles trop pleine maintenant, sincèrement…
Monique contempla ma personne et ma tendre biroute, elle sourit et me mit dehors.
J’alla donc me farcir une dinde, savez-vous quecelles-ci n’attendent par la saison des fêtes pour se faire fourrer … Excellent, excellent, excellent…
Daniela se tenait au coin de la rue, ses mamelles éteintes m’inspiraient moyennement confiance mais qu’importe ! Mon précieux joyaux devait briller dans un vagin docile ! J’allais la voir et lui demanda si il était possible d’aller plus loin dans les échanges annales.
- Parle pas français. Medit elle en m’ignorant presque.
- Its possible to fuck you ? Dis je avec un certain air autin qui ne laissait pas ses yeux de loutre indifférente.
- Yes …
- Combien ma grosse ?
Ses doigts affichaient un quatre…
- Quatre euros ? Pour te démonter, madame est généreuse !
Elle fit un non de la tête et mima un zéros.
- Oh… Je vois, bien, montons donc dans ta chambre payée au black etcommettons l’irréparable dans ton taudis !
Daniela m’emmena dans ses appartements, elle demanda à son petit yorkshire de nous laisser un peu plus d’intimité et commença à se toucher les seins.
- Dis donc… Te caresse tu aussi les seins en lisant Lacan mon enfant?
Elle ne répondit rien, j’ôtais mes chaussettes blanches que mes meilleures amies m’avaient offert pour mon dix septième printemps!
- Hmmm Ooohiiiii, cha cha….
Je ne comprenais rien à ces gémissements et tenait fermement ma ceintures…Une idée saisissait mon esprit borné de terrien… Si je la viandais et que j’en faisais une tourte par la suite ? Ma foi, pourquoi pas ! C’est alors que je me jetais sur Daniela, lui mordait fermement la fesse gauche et pouvait admirer des griffures … d’insectes!
Elle était bien trop grosse et me cracha...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • J'en sais rien
  • J'en sais rien moi
  • j'en sais rien
  • J'en sais rien
  • J'en c rien
  • Je sais que je ne sais rien
  • Je sais ne sais rien
  • j'en sais riendutout

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !